18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre
Accueil > Actualités de la mer > Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène

Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène

Dernière mise à jour le mercredi 9 mai 2018

Article paru sur le site "Actu-Environnement :"
- 07 Mai 2018
Visualiser l’article original


La ville de Saint-Lô dans la Manche teste depuis quelques mois les premiers vélos électriques fonctionnant à l’hydrogène. Objectif : expérimenter en conditions réelles ce nouveau mode de mobilité pour les déplacements domicile-travail et pour un usage touristique.
ontrairement à un vélo électrique classique, l’électricité n’est pas stockée grâce à des batteries, mais sous forme d’hydrogène sous pression. La bicyclette est dotée d’une pile à combustible qui produit l’électricité à partir de l’hydrogène conservé dans un réservoir situé dans le cadre du vélo.

Les atouts par rapport à un vélo électrique classique, son autonomie de 100 km et un temps de recharge imbattable : pas plus de 2 minutes.

Autre avantage : "Cette station produit son hydrogène sur place, ce qui évite toute logistique d’approvisionnement par camion", précise Stéphane Mauvais, directeur industrialisation d’Atawey, qui a conçu les bornes.

Le vélo à hydrogène, comme tous véhicules électriques est non polluant à condition que l’électricité soit produite à partir d’une énergie verte. Pour l’instant, les stations sont raccordées au réseau électrique de la ville. A terme, l’agglomération de Saint Lô choisira un fournisseur d’électricité issue d’énergies renouvelables.

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP