23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !
Accueil > Actualités de la mer > Morbihan. Il pêche un requin dans la rivière du Bono

Morbihan. Il pêche un requin dans la rivière du Bono

Dernière mise à jour le lundi 5 septembre 2016

Article paru
sur le site "Ouestfrance" - 04 septembre 2016
Visualiser l’article original


Deux frères partent à la pêche et posent leurs filets, baie de Kerdréan. Quand ils remontent, non sans mal, une émissole. Cette espèce de requin vit normalement dans des eaux plus chaudes.

« On est parti dimanche passer la journée sur l’île d’Hernic en face de la Pointe du Blair. Le matin, avec mon frère, nous avons posé nos filets dans la baie de Kerdréan. Au retour, les filets étaient en boule. On a pensé d’abord qu’ils avaient été levés par quelqu’un », raconte Alain Danielo, un Bonoviste installé à Pluneret.

Les deux pêcheurs ont eu toutes les peines du monde à hisser leur prise dans le bateau.
35 kg et une belle frayeur

Et aussi une grosse frayeur en voyant la bestiole apparaître : une émissole, une espèce de requin de 35 kg et de 1, 57 m de longueur !

Contacté, Ifremer à Lorient « s’étonne de la présence dans la rivière du Bono de cette espèce de requins que l’on trouve dans des eaux plus chaudes et plus au large ».
Inoffensive espèce

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP