19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable » 1er juillet : Le gouvernement lance un plan solaire pour porter le taux d’énergies renouvelables à 32% en 203030 juin : Océanopolis. « Objectif plancton » ce samed29 juin : Brexit. Brest accueillera le centre de surveillance maritime européen28 juin : à bord du bolide de la Police des Mers du Morbihan27 juin : Fouesnant. Un banc de dauphins filmé aux Glénan [Vidéo] 26 juin : L’huître triploïde, la mort de l’ostréiculture traditionnelle ?25 juin : Camaret (29) : Emmanuel Macron salue les sauveteurs en mer et garantit leurs moyens23 juin : Bretagne. Ils scrutent le bruit des hommes qui pollue les mer20 juin : Des pêcheurs bloquent les ports pour protester contre la pêche électrique19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?7 juin : Quiberon. Le réensemencement de coquilles Saint-Jacques a débuté ce mercredi6 juin : Du golfe de Guinée à la Thaïlande : les ravages de la pêche illégale
Accueil > Actualités de la mer > Morgat. Une barge à l’allure futuriste pour cueillir "l’or vert"Nouvel (...)

Morgat. Une barge à l’allure futuriste pour cueillir "l’or vert"Nouvel article

Dernière mise à jour le dimanche 1er septembre 2013

Article paru
sur le site "Le Telegramme" - 31 Août 2013
Visualiser l’article original


Mardi, le port de Morgat (29) accueillera une barge à l’allure futuriste. Sa mission : cueillir les algues vertes avant leur échouage, en vue d’une valorisation. Cette expérimentation a déjà eu lieu en baie de Douarnenez.

Maire de Crozon et président de la communauté de communes, Daniel Moysan accueillait, mercredi, une réunion pour caler les préparatifs de cette opération nécessitant, notamment, l’agrément des Affaires maritimes. Aux manettes de cette expérimentation, Ulvans, un consortium de cinq PME bretonnes mené par Agrival (Saint-Pol-de- Léon). Qui est parti d’un constat simple.

Quand elles échouent sur le rivage, les algues vertes sont un vrai poison. Mais récoltées dans la mer, elles portent en elles des vertus pouvant déboucher sur un bel avenir industriel. Expurgées du sable puis transformées en concentré après évaporation, les algues peuvent, en effet, être stockées et congelées en grosses quantités. Et de ce concentré, on peut extraire des principes actifs utilisés ensuite dans de nouveaux produits pour la santé, la cosmétique ou l’alimentation des animaux.

Un bateau pompeur
Encore faut-il réussir à mettre la main sur ce nouvel « or vert », sans détruire la biodiversité marine. C’est tout l’objet des expérimentations en cours, qui sont placées sous l’étroite surveillance des techniciens du Parc marin d’Iroise.

Après la plage de Sainte-Anne-la-Palud, en juin, ou celle de Moulin-Blanc il y a une semaine, c’est donc le port de Morgat qui accueillera, mardi soir, une opération similaire, même si cette fois, la machine utilisée sera différente. À Sainte-Anne-la- Palud, les algues se situaient entre deux eaux et étaient accessibles par le rivage, d’où l’utilisation d’un engin agricole modifié.

À Morgat, où un gisement a été repéré dans le port, elles se trouvent en profondeur, et il faudra sans doute recourir à un bateau pompeur.

Pourvu qu’elles restent !
Une fois pompées, les algues seront alors déversées directement dans un bac puis transportées dans la foulée vers Plouénan, chez Agrival, pour être lavées. Elles rejoindront ensuite les laboratoires du consortium. Reste une question : passé ce week-end, le tapis d’algues vertes sera-t-il encore suffisamment étoffé pour mener à bien l’opération ? Le maire se veut confiant. « On a actuellement un gisement qui ne bouge pas beaucoup. Avec les coefficients de marée qui descendent, il devrait encore être là mardi ».
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP