20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé
Accueil > Actualités de la mer > Morgat. Une barge à l’allure futuriste pour cueillir "l’or vert"Nouvel (...)

Morgat. Une barge à l’allure futuriste pour cueillir "l’or vert"Nouvel article

Dernière mise à jour le dimanche 1er septembre 2013

Article paru
sur le site "Le Telegramme" - 31 Août 2013
Visualiser l’article original


Mardi, le port de Morgat (29) accueillera une barge à l’allure futuriste. Sa mission : cueillir les algues vertes avant leur échouage, en vue d’une valorisation. Cette expérimentation a déjà eu lieu en baie de Douarnenez.

Maire de Crozon et président de la communauté de communes, Daniel Moysan accueillait, mercredi, une réunion pour caler les préparatifs de cette opération nécessitant, notamment, l’agrément des Affaires maritimes. Aux manettes de cette expérimentation, Ulvans, un consortium de cinq PME bretonnes mené par Agrival (Saint-Pol-de- Léon). Qui est parti d’un constat simple.

Quand elles échouent sur le rivage, les algues vertes sont un vrai poison. Mais récoltées dans la mer, elles portent en elles des vertus pouvant déboucher sur un bel avenir industriel. Expurgées du sable puis transformées en concentré après évaporation, les algues peuvent, en effet, être stockées et congelées en grosses quantités. Et de ce concentré, on peut extraire des principes actifs utilisés ensuite dans de nouveaux produits pour la santé, la cosmétique ou l’alimentation des animaux.

Un bateau pompeur
Encore faut-il réussir à mettre la main sur ce nouvel « or vert », sans détruire la biodiversité marine. C’est tout l’objet des expérimentations en cours, qui sont placées sous l’étroite surveillance des techniciens du Parc marin d’Iroise.

Après la plage de Sainte-Anne-la-Palud, en juin, ou celle de Moulin-Blanc il y a une semaine, c’est donc le port de Morgat qui accueillera, mardi soir, une opération similaire, même si cette fois, la machine utilisée sera différente. À Sainte-Anne-la- Palud, les algues se situaient entre deux eaux et étaient accessibles par le rivage, d’où l’utilisation d’un engin agricole modifié.

À Morgat, où un gisement a été repéré dans le port, elles se trouvent en profondeur, et il faudra sans doute recourir à un bateau pompeur.

Pourvu qu’elles restent !
Une fois pompées, les algues seront alors déversées directement dans un bac puis transportées dans la foulée vers Plouénan, chez Agrival, pour être lavées. Elles rejoindront ensuite les laboratoires du consortium. Reste une question : passé ce week-end, le tapis d’algues vertes sera-t-il encore suffisamment étoffé pour mener à bien l’opération ? Le maire se veut confiant. « On a actuellement un gisement qui ne bouge pas beaucoup. Avec les coefficients de marée qui descendent, il devrait encore être là mardi ».
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP