18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Moules. Les daurades royales attaquent

Moules. Les daurades royales attaquent

Dernière mise à jour le vendredi 3 octobre 2014

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 02 octobre 2014
Visualiser l’article original



En quelques jours, un énorme banc de daurades royales a dévasté les cordes à moules du fond de la rade de Brest.
Plus de 200 tonnes de moules adultes et juvéniles ont été englouties au grand dam des deux exploitants concernés pour la première fois par cette attaque en règle.

Connus par les meilleurs pêcheurs à la palangre du secteur, les « royales » avaient déjà fait parler d’elles en baie de Tinduff, dans le secteur de l’entrée de la rivière de Daoulas, autour des moules de bouchot et des jeunes huîtres. Cette fois-ci, le banc qui a nettoyé en quelques jours les cordes à moules de la rade n’a pas fait dans la dentelle.
Un deuxième coup dur après la fermeture des parcs à moules en juin-juillet pour présence d’algue toxique alexandrium. La prédation de cette fin d’été aurait eu moins de conséquences si les moules avaient pu être récoltées à temps. Le choc en profondeur 9 août dernier. La surprise est totale à la remontée des premières cordes complètement nettoyées.
Camille Omnes, de la société Liorzhou Armor, n’en croit pas ses yeux, ni ses oreilles lorsque, n’y tenant plus, il va voir ce qu’il se passe 6 m en dessous. Le bruit de centaines de dents broyant les coquilles de moules surprend l’employé, par ailleurs habitué à chasser en apnée. « Je n’avais jamais entendu une chose pareille ». En descendant quelques mètres, il découvre des dizaines puis des centaines et des milliers de daurades royales de belle taille affairées à croquer les moules accrochées aux cordes. Au cours d’une de ses plongées, il découvre, les yeux écarquillés, un banc de plusieurs mètres de hauteur sur plus d’une centaine de mètres. Les plus gros individus dépassent les 7 kg et mesurent jusqu’à 80 cm de longueur ! L’appétit des daurades grainées semble sans limite.

Les dégâts sont considérables avec des individus capables d’engloutir jusqu’à 10 % de leur poids par jour ! L’employé se rend compte que les daurades arrêtent de s’alimenter lorsqu’il s’approche et actionne son fusil. Le bruit semble les perturber. Les spécialistes de l’Ifremer mettent rapidement à disposition un sonar spécialement conçu qui permet de limiter la prédation (lire ci-contre). 400.000 € de préjudice Les conditions exceptionnelles de cet été ont apparemment favorisé leur développement et leur nourrissage en rade. Elles y ont trouvé de l’eau chaude et saumâtre comme elles aiment. Plutôt habituées à trouver leur nourriture sur le fond, elles se sont adaptées à la configuration des cordes en suspension, entre un et 6 m de profondeur. Un huissier de justice est venu constater les dégâts sur les deux parcs (50 tonnes et 110 tonnes avalées). Le préjudice financier a été estimé à 400.000 €. Rageant pour les deux exploitations produisant une moule réputée, à la croissance rapide et avec une belle stabilité de chair tout au long de l’année.
Pour Christophe Callewaert de « Cap au large-Kys Marine », le plus touché par cette attaque, l’efficacité du sonar a largement été prouvée. « Lorsque l’engin est tombé en panne, la prédation a repris ». Prenant les devants, le maire de Landévennec, Roger Lars, a invité les pêcheurs à capturer la daurade autour des concessions. Mais bon nombre de plaisanciers sont venus accrocher leurs hameçons dans les filières après s’être amarrés aux flotteurs des exploitations. Deux navires professionnels ont tourné cet été dans le secteur, en prélevant quelques dizaines d’individus vendus jusqu’à 35 € du kilo en poissonnerie.
Jusqu’à 30.000 poissons

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP