25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > donnez votre œil à la science

donnez votre œil à la science

Dernière mise à jour le dimanche 21 juillet 2013

Article paru
sur le site "espace sciences" - 16 Juillet 2013
Visualiser l’article original


Microalgues : donnez votre œil à la science !
Depuis le début de l’année, chacun peut apporter son œil à la science. L’Ifremer, avec la Station biologique de Roscoff, l’Université de Bretagne Occidentale et des associations, invite tous les citoyens à les aider à recueillir des informations sur les microalgues.

Ces organismes unicellulaires sont indispensables à la vie, car ils produisent notamment de l’oxygène. Invisibles à l’œil nu, ils peuvent provoquer une modification de l’apparence de l’eau de mer : une coloration rouge, verte ou brune, ou la formation de mousse. L’objectif du projet baptisé Phénomer est d’inciter les citoyens à signaler ces phénomènes afin de multiplier les lieux de collecte d’informations et d’organiser un suivi des proliférations, les blooms, souvent signes d’une détérioration des équilibres naturels. Les Bretons sont les premiers impliqués, car l’opération se limite pour l’instant à la région, mais elle devrait s’étendre à l’échelle nationale en 2014. Alors si vous observez quelque chose, n’hésitez pas à appeler, ou à remplir un formulaire sur le site Internet dédié.
Renseignements

Tél. 02 98 22 44 99

www.phenomer.org

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP