20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause
Accueil > Actualités de la mer > Océans. Des méduses envahissantes

Océans. Des méduses envahissantes

Dernière mise à jour le jeudi 31 juillet 2014

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 28 Juillet 2014
Visualiser l’article original



Il n’y a pas qu’en Bretagne que les méduses prolifèrent... Elles prennent leurs aises dans les océans du globe. Le constat est sans appel et les scientifiques tirent la sonnette d’alarme.
Belles, toujours un peu mystérieuses, très résistantes aux changements environnementaux, les méduses prolifèrent aujourd’hui à certains endroits du globe : un phénomène qui reflète l’impact de l’homme sur les océans et risque d’empirer, prévient la spécialiste Jacqueline Goy. Depuis ses débuts à Villefranche-sur-mer (Alpes-Maritimes), la biologiste a passé trente ans à ausculter ces animaux appartenant au plancton et composés de 98 % d’eau. « Il existe environ un millier d’espèces de méduses, mais une vingtaine posent des problèmes aujourd’hui, les autres sont discrètes », précise la scientifique. Désormais, tourisme et pêche pâtissent de leur présence trop envahissante, mais aussi de nombreuses installations : systèmes de refroidissement d’installations nucléaires, usines de dessalement, fermes piscicoles. Les méduses, dont la taille « varie d’un millimètre à plus de six mètres de diamètre, sont des êtres venimeux, mais le venin est propre à chaque espèce, la poignée d’espèces mortelles étant cantonnée au nord de l’Australie », explique Jacqueline Goy. Ailleurs, comme la Pelagia noctiluca en Méditerranée devenue ces dix dernières années la terreur des baigneurs, elles peuvent être très urticantes.

La surpêche en cause

Malgré une durée de vie courte (de deux semaines à quelques mois pour la plupart), les méduses sont des championnes de l’adaptation

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP