18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre
Accueil > Actualités de la mer > Paimpol. Le comité des pêches départemental surveille ses homards

Paimpol. Le comité des pêches départemental surveille ses homards

Dernière mise à jour le mercredi 24 juillet 2013

Article paru
sur le site "Ouestfrance" - 23 Juillet 2013
Visualiser l’article original


C’est lors d’un atelier « marquage de homard », dans le cadre de l’exposition Ouzh taol ! À table !, que les intéressés ont pu découvrir la vie du homard. Entre bagarres, reproductions, mues et déplacements, sa vie est agitée dans les fonds marins. Laure Robigo et Servane Le Calvez sont chargées d’une mission particulière : mesurer l’impact du futur parc hydrolien en mer sur les homards. Pour cela, elles doivent donc créer une base de données et les suivre avant et après l’arrivée des hydroliennes. Des pêcheurs professionnels s’impliquent en mettant casiers et homards à disposition.

Un guerrier

« C’est un carnassier, bagarreur, un peu cannibale », explique Laure Robigo. À les voir se débattre lors de la pesée, on comprend vite.

Fort taux de mortalité

Les deux salariés du comité départemental marquent les homards grâce à un petit pistolet, puis les relâchent. « On prend leur taille, leur poids, leur sexe. Pour les femelles, on précise si elles ont des œufs ou pas », raconte Laure Robigo.

Suivre et gérer les stocks

L’ingénieur monte habituellement à bord pour remonter les casiers lors des opérations marquages. C’est Dominique Le Bellec qui fait marquer des homards qu’il a pêchés le matin même. « On marque 40 kg parce qu’il y a l’atelier, d’habitude c’est 80 », précise Laure Robigo. Ces marquages vont leur permettre d’avoir une base de données sur les homards. Elles vont pouvoir voir si les crustacés ont pris du poids, se sont reproduits et jusqu’où ils vont.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP