17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables
Accueil > Actualités de la mer > Parc marin. Le refuge des tournepierres

Parc marin. Le refuge des tournepierres

Dernière mise à jour le vendredi 6 mai 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 04 Mai 2016
Visualiser l’article original


Le Parc marin d’Iroise coordonne, depuis six ans, le comptage des oiseaux hivernants depuis la côte pour Wetlands International.
Cécile Lefeuvre, responsable du programme, a dévoilé les chiffres du recensement de janvier.
Au-delà d’une certaine stabilité, ils confirment l’importance internationale de la pointe bretonne pour certaines espèces comme le tournepierre à collier. Chaque année, en janvier, des dizaines de personnes parcourent les sentiers côtiers, falaises, plages et estrans de l’Iroise pour compter les oiseaux hivernants.
Les données cumulées permettront, à court terme, d’évaluer l’évolution des populations. Le bilan du comptage des oiseaux hivernants, réalisé au début de cette année depuis les côtes de la mer d’Iroise confirme l’importance de la pointe bretonne pour ces populations.
Le comptage 2016, dans le périmètre du parc, a permis de dénombrer 8.759 oiseaux appartenant à 43 espèces. L’archipel de Molène concentre le plus gros effectif (42 %). La baie de Douarnenez compte pour 25 %. Le tiers des effectifs en baie sont des bécasseaux sanderling. Quant à l’île de Sein, elle totalise près de 14 % des effectifs de l’Iroise. Plus de la moitié des effectifs recensés sur l’île sont des tournepierres à collier.
8.202 oiseaux hivernants
Le recensement repose essentiellement sur deux groupes : les limicoles (bécasseaux, huîtriers, pluviers) et les anatidés (canards, macreuses).
Cette année, ils représentaient 8.202 oiseaux hivernants à la côte sur 8.759. C’est mieux qu’en 2015 (7.951) mais moins bien qu’en 2013 (10.261). Mais il est prématuré d’évoquer une tendance.
Ce comptage se veut exhaustif et mobilise des dizaines de bénévoles aguerris des associations (Bretagne Vivante, la Ligue de protection des oiseaux), des employés des collectivités concernées et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Ils ont tous l’oeil assez affûté pour dénombrer, à l’aide des jumelles et longue-vue, les bancs de petits limicoles qui courent sur le sable, les vols de macreuses noires au ras des vagues...

Importance internationale

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP