18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !5 janvier : Bar. Les apnéistes privés de leur poisson roi 4 janvier : Bonne Année, Meilleurs voeux3 janvier : En Complèment (La pêche du Bar suite)2 janvier : Repas de fête. Chers homards et langoustines Décembre 2017 : Pêche au bar. Prière de le remettre à l’eau !Décembre 2017 : Mer. Un distributeur automatique d’huîtres et moules !Décembre 2017 : Conseil municipal. « La numéro 3 » au menu Décembre 2017 : Huîtres. Parfumées au citron ou à la framboiseDécembre 2017 : Climat. Les bienfaits secrets des micro-algues Décembre 2017 : Erquy. Un plongeur apnéiste surpris avec 157 coquilles Saint-Jacques Décembre 2017 : Rade de Brest. Les huîtres et les pétoncles disparaissent Décembre 2017 : Quand la glace fond, les animaux trinquent !Décembre 2017 : Les criées jouent la transparence Décembre 2017 : Océanopolis. L’importance du plancton en 3DDécembre 2017 : COMMUNIQUÉ DE PRESSE NATIONAL I PARIS I 20...Décembre 2017 : BretagneFinistèreBrest Record tour du monde solitaire : François Gabart sur la ligne d’arrivée entre 04h00 et 07h30Décembre 2017 : Plancton. La mer vaut bien une symphonie Décembre 2017 : Golfe du Morbihan. Une cité de l’huître en 2020 Décembre 2017 : Abeilles. La vente de deux pesticides suspendueDécembre 2017 : Bretagne Nord. Les plaisanciers privés de barDécembre 2017 : Huîtres. Sous haute surveillance Décembre 2017 : Pêche électrique. Intermarché vent deboutDécembre 2017 : Erdeven. Un thon rouge échoué à la barre d’Étel Décembre 2017 : Grands Fonds : Ifremer dévoile son prochain robot sous-marinDécembre 2017 : Glénan. Début de la saison de la pêche à la coquille Saint-JacquesDécembre 2017 : Quotas de pêche. Des débats jugés "puérils"Décembre 2017 : Pêche illégale. Un drone de surveillance testé en baie de Saint-Brieuc Décembre 2017 : Huîtres plates et pétoncles noirs. Hécatombe en rade de BrestDécembre 2017 : Pêche. « Il manquera 500 marins dans cinq ans »
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Patelle Pellucida (ou Helcion) (coquillage)

Patelle Pellucida (ou Helcion) (coquillage)

Helcion pellucidum

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013

Voilà un bien joli coquillage mais qui n’a aucun intérêt gustatif !



Ce gastéropode ne peut être trouvé sur le littoral breton que lors de très grandes marées (coefficients supérieurs à 105) , car il vit uniquement sur les frondes et les stipes des laminaires dont elle se nourrit aux alentours de moins 30 m : laminaria hyperborea, laminaria digitata, laminaria elongata, etc.

On peut le trouver aussi, beaucoup plus rarement, sur le fucus serratus, mais toujours dans les secteurs soumis au ressac.

Il peut cependant être trouvé sur une algue détachée par une tempête et déposée sur le sable ou la grève.

- les rayures bleues sont absentes sur l’helcion pellucidum juvénile.
- ce joli gastéropode creuse une sorte de cuvette dans le stipe de la plante et se trouve donc plus ou moins protégé (comme sa cousine, la patella vulgata, qui, elle, creuse un peu au fil du temps son emplacement sur les rochers).

- la patelle pellucida mesure de 12 à 30 mm.
- elle peut être translucide et ambrée et répond au nom anglais de Blue-rayed limpet ou translucid limpet.
- adulte, elle fore même des trous dans les crampons des laminaria hyperborea qui se déchirent sous l’effet des vagues.

Patelle Pellucida 'helcion)



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP