17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres
Accueil > Actualités de la mer > Pays-Bas. Des patates au sel contre la faim dans le monde

Pays-Bas. Des patates au sel contre la faim dans le monde

Dernière mise à jour le mardi 5 mai 2015

Article paru
sur le site "OuestFrance" - 01 Mai 2015
Visualiser l’article original



Pommes de terre, salades ou carottes poussent dans l’eau salée au nord des Pays-Bas. Une expérience comme une aide aux mal-nourris de la planète habitant en terres hostiles.

Battu par les vents violents en provenance de la mer des Wadden, un petit champ situé sur l’île de Texel, dans le nord des Pays-Bas, pourrait bien apporter une réponse à la faim dans le monde. Là poussent, en effet, des pommes de terre dans de l’eau salée. Mettant à mal les théories agricoles actuelles selon lesquelles cultures et sel ne font pas bon ménage, le projet pourrait être une parade au problème de la salinisation des sols, qui menace la sécurité alimentaire de millions de personnes.
Entre les moutons et les digues de l’île de Texel, Marc van Rijsselberghe a ainsi planté une trentaine de variétés de pommes de terre. « Nous distribuons sept concentrations d’eau sur le champ d’essai, de l’eau douce à l’eau de mer », explique cet agriculteur de 60 ans : « on jette ce qui meurt et on étudie ce qui survit ».
Des tests sans laboratoire et sans OGM

Dans cette « Ferme des patates salées », il n’y a d’ailleurs pas que des pommes de terres au menu : Marc et son équipe, soutenus par l’Université d’Amsterdam, étudient la compatibilité avec le sel des carottes, des fraises, des oignons, des salades, etc. Les expériences ont commencé début 2006, avec en toile de fond l’idée de venir en aide aux mal-nourris sur la planète.

Sur place, la petite équipe de chercheurs, fermiers et ouvriers agricoles teste sans laboratoire et sans organismes génétiquement modifiés (OGM) toutes les plantes à sa disposition pour savoir lesquelles survivront dans un environnement à haute teneur en sel.

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP