19 février : Dauphins. Magique rencontre en rade 16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !
Accueil > Actualités de la mer > Pêche. Du thon rouge en Manche !

Pêche. Du thon rouge en Manche !

Dernière mise à jour le vendredi 27 octobre 2017

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 10 Octobre 2017
Visualiser l’article original


Alors que l’espèce n’est pas présente sur le littoral de la Manche, sept thons rouges pesant entre 39 et 108 kilos ont été débarqués à la criée de Granville (50), en milieu de semaine dernière, rapporte La Manche Libre.

Depuis la fin du mois d’août, environ 15 thons se sont retrouvés dans les chaluts des professionnels granvillais et la présence de bancs donnant la chasse au sud de Chausey (50) a même été signalée par des plaisanciers, le mardi 29 août et le samedi 16 septembre 2017, précise le quotidien.
"Le stock s’est reconstitué en Atlantique"

Plusieurs opinions sont avancées pour expliquer cette présence inédite. Cité par le journal, le responsable de la criée de Granville, Peter Lecourt, avance que "le stock s’est reconstitué en Atlantique suite aux interdictions de pêche mises en place ces dernières années" et que les thons "suivent les bancs de dorade avec le Gulf Stream". Au Centre de Recherche et d’Enseignement sur les Systèmes Côtiers (Cresco) et à la station de biologie marine située à Dinard (35), Thomas Barreau avance que les thons "effectuent actuellement leur migration vers l’Écosse pour se reproduire". Et, d’après le spécialiste, les poissons ont pu "légèrement dévier de leur trajectoire migratrice en fonction des courants".

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP