21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé
Accueil > Actualités de la mer > Pêche. Toujours trop de criées en Cornouaille ?

Pêche. Toujours trop de criées en Cornouaille ?

Dernière mise à jour le vendredi 7 décembre 2012

Article paru sur le site "Le télégramme"
- 06 décembre 2012
Visualiser l’article original


En 2011, la pêche cornouaillaise a augmenté son tonnage en pourcentage par rapport à l’ensemble de la pêche française (de 23,1% à 24,5%). Mais elle a diminué en valeur avec une part de marché passée de 25,3% à 21,8%. Ce croisement des lignes, tonnages et valeurs, illustre l’évolution du secteur rappelée par le rapport de la Chambre régionale des comptes.

Chute des valeurs

Entre1990 et2005, la pêche en Cornouaille avait enregistré une diminution de 33% des tonnages avec des chutes spectaculaires comme à Concarneau, spécialisé dans la pêche au large et passé de 31.679t débarquées à 11.975 (- 62%). Les valeurs sur la même période avaient chuté de 22% (1). Sur la période 2005-2011, les tonnages se sont stabilisés, mais les valeurs ont encore chuté lourdement (- 15%). La casse des bateaux ces vingt dernières années s’est faite sur le segment des hauturiers, à Concarneau et Loctudy notamment. Ceux-ci étaient spécialisés dans les poissons du large qui se vendaient entre 2 et 4 €. Le volume global du tonnage a été sauvé par les apports en sardine à Douarnenez et Saint-Guénolé, un petit poisson qui se vend par contre 0,50 €.

Gestion resserrée

Pour accompagner la mutation engagée depuis une vingtaine d’années, la CCI a entrepris de rationaliser la gestion des ports : fermeture de la criée de Lesconil début 2008, plan de départ de 25 personnes en 2009, mutualisation des services et des personnels. Dans son rapport la Chambre régionale des comptes pointe les incertitudes d’un avenir assombri par la raréfaction de la ressource et l’augmentation des charges notamment de carburant.

Nouvelle donne menaçante

L’application en 2013 de la nouvelle politique des pêches pourrait encore déstabiliser l’activité. Le rapport note que la création de quotas individuels transférables risque de conduire à une concentration de la filière au détriment du secteur artisanal très présent en Pays bigouden. Des bateaux pourraient quitter la Cornouaille dans ce contexte. « La question se pose de l’opportunité de continuer à investir dans des ports dont l’économie peut être déstabilisée très rapidement ». De gros investissements sont par exemple obligatoires à Douarnenez, Concarneau.

Fermer Loctudy ?

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP