20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Pêche à pied. Les marées humaines sous vigilance

Pêche à pied. Les marées humaines sous vigilance

Dernière mise à jour le mardi 18 décembre 2012

Article paru
sur le site "Le Télégramme->http://www.lete..." - 14 dècembre 2012
Visualiser l’article original


Combien étaient-ils, les pêcheurs à pied, ce dimanche de Pâques, le long du littoral Manche- Atlantique ? Beaucoup mais moins qu’en été. Alors que s’installent les dernières grandes marées de l’année, ce premier chiffrage d’envergure doit permettre de mieux gérer cette activité.

> Vigilance crue pour la Laïta, l’Odet sous surveillance

Ce sont les derniers gros coefficients de l’année. Mais l’hiver étant là, ce ne sera pas la fureur sur les côtes, bien qu’il en faille plus pour dissuader les irréductibles, surtout depuis l’avènement du camping-car. Avec un maximum de 105, aujourd’hui, pas d’effet rush des marées de plus de 110 à attendre, comme le dimanche 8avril dernier où l’on avait atteint les 114. C’était en plus à Pâques, un moment qui avait été jugé idéal par l’Agence des aires marines protégées pour réaliser un comptage des pêcheurs à pied sur les côtes de la Manche et de l’Atlantique. Une opération simultanée jamais réalisée et dont on connaît aujourd’hui le résultat.

Le bilan de Pâques

Au total, ce sont exactement 38.456 pêcheurs qui ont été comptabilisés sur 442 sites représentant 90.000 hectares, soit le tiers des estrans de la métropole. 220 observateurs ont été mobilisés ce jour-là pour faire ce recensement. Sur les côtes bretonnes, on a dénombré 1.690pêcheurs en Loire-Atlantique, 4.433 dans le Morbihan, 3.331 dans le Finistère, 6.189 dans les Côtes-d’Armor, 1.900 en Ille-et-Vilaine. Un bilan qui est loin de représenter la population estimée de pêcheurs à pied récréatifs en France : deux millions selon un sondage BVA réalisé pour l’Ifremer. « Mais l’été on peut multiplier les chiffres obtenus à Pâques par deux ou par trois », indique Franck Delisle, de l’association VivArmor Nature, desCôtes-d’Armor.

Des « estrans perturbés »
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP