18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Pêche cornouaillaise. « La situation est plus stable »

Pêche cornouaillaise. « La situation est plus stable »

Dernière mise à jour le jeudi 19 novembre 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 17 novembre 2015
Visualiser l’article original


Depuis un an, la pêche cornouaillaise bénéficie d’une hausse du cours du poisson doublée d’une baisse du prix du gazole. Une situation qui conduit quelques patrons pêcheurs à envisager la construction de bateaux, malgré la fin des aides.

Près de cinq ans après la dernière crise, les pêcheurs cornouaillais ont retrouvé le sourire sur les quais. Un sourire prudent.
Et pour cause, il s’explique d’abord par une baisse du prix du gazole vendu 41 cts le litre actuellement, contre jusqu’à 72 cts l’an passé. « Sur un chalutier côtier comme le mien, c’est 500 l par jour, sachant qu’on travaille de 5 h à 17 h », explique Ronan Le Gall, le président de la commission langoustine au comité départemental des pêches. Dans ces conditions, l’évolution du cours moyen du poisson fait davantage figure d’indicateur de bonne santé pour les pêcheurs cornouaillais, tous types de pêche confondus.
« La situation est plus stable », affirme le marin-pêcheur. Depuis cinq ans, les prix sont à la hausse. Une hausse régulière qui s’accentue depuis le début de l’année pour atteindre un cours moyen de 3,27 € le kilo, au 31 octobre dernier. La conséquence de la baisse du tonnage débarqué, consécutif d’une réduction de la flottille. Mais pas seulement.
« L’arrivée de nouveaux acheteurs booste le marché », constate Christophe Hamel, le directeur des criées à la chambre de commerce et d’industrie de Quimper Cornouaille. À Concarneau, de nouveaux acheteurs de la grande distribution ont fait leur apparition. Tout comme au Guilvinec où l’entreprise Top Atlantique (Réseau Le Saint) est toutefois devenu le premier acheteur de langoustines - 167 t achetées depuis le début de l’année contre 124 t l’an passé - développant de nouveaux marchés en Bretagne nord.
Du poisson de qualité

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP