17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables
Accueil > Actualités de la mer > Pêche électrique. Sous haute tension

Pêche électrique. Sous haute tension

Dernière mise à jour le mardi 9 janvier 2018

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 08 Janvier 2018
Visualiser l’article original


Le sujet de la pêche électrique n’a pas fini de générer des tensions. En discussions au niveau européen, la technique de pêche a fait réagir la plupart des organismes français de défense de la mer et de sa ressource. À Brest, l’Apecs et Mor Glaz sont contre.

Robin des Bois, Bloom, Mor Glaz, Apecs... Tous dénoncent cette pratique expérimentée depuis des années par certains chalutiers européens, dont majoritairement des hollandais. Le principe consiste à installer un système sur le chalut qui établit un courant électrique de basse intensité sur l’engin travaillant sur le fond. Le courant vient étourdir les poissons plats et les crustacés nichés dans le sédiment. Le tout, toutes espèces confondues, termine plus facilement au fond du filet.

Économique mais sans dommage ?

La technique est réputée plus efficace qu’un chalut conventionnel. Ses défenseurs argumentent les économies de carburant et le moindre impact direct sur les fonds. Mais que se passe-t-il sur le milieu dans son ensemble ? Les pêcheurs professionnels qui défendent une pêche durable et responsable évoquent un désastre absolu au passage de ces engins électrisés.

Quelle est l’incidence de ce courant électrique sur les animaux marins ? Il existe peu de résultats sur la question. D’autres poissons et mammifères, autres que ceux qui finissent dans le filet, sont-ils impactés par cette technique de pêche loin de faire l’unanimité ?

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP