16 décembre : Golfe du Morbihan. Une cité de l’huître en 2020 15 décembre : Abeilles. La vente de deux pesticides suspendue14 décembre : Bretagne Nord. Les plaisanciers privés de bar13 décembre : Huîtres. Sous haute surveillance 12 décembre : Pêche électrique. Intermarché vent debout11 décembre : Erdeven. Un thon rouge échoué à la barre d’Étel 10 décembre : Grands Fonds : Ifremer dévoile son prochain robot sous-marin9 décembre : Glénan. Début de la saison de la pêche à la coquille Saint-Jacques8 décembre : Quotas de pêche. Des débats jugés "puérils"7 décembre : Pêche illégale. Un drone de surveillance testé en baie de Saint-Brieuc 6 décembre : Huîtres plates et pétoncles noirs. Hécatombe en rade de Brest5 décembre : Pêche. « Il manquera 500 marins dans cinq ans »4 décembre : 4min Les pêcheurs de la Côte d’Opale en guerre contre la pêche électrique3 décembre : Rade de Brest. Où sont passés les pétoncles et les huîtres plates ?2 décembre : Spiruline : attention aux effets indésirables 30 novembre : Caraïbes. Des îles... de déchets 29 novembre : Cinq questions sur la pêche électrique, accusée d’appauvrir les pêcheurs français28 novembre : Tara : l’expédition se penche sur l’impact du guano de fientes d’oiseau sur le corail27 novembre : Recherche. Chut ! Les huîtres ont des oreilles26 novembre : Pays de Quimperlé : le député contre la pêche électrique 25 novembre : Non à la pêche électrique25 novembre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas24 novembre : Ilur. Autonome en eau et électricité23 novembre : Pêche électrique : une pratique brutale pour l’environnement23 novembre : L’Europe ouvre la voie à la très décriée pêche électrique22 novembre : Météo. Fort coup de vent attendu en fin de journée sur la pointe de la Bretagne21 novembre : Politique de la mer. Les attentes des professionnels20 novembre : Ostréiculture : l’huître naturelle insiste sur l’étiquette à cause des écloseries19 novembre : Concarneau. Campagne de coquilles Saint-Jacques aux Glénan 18 novembre : Coquille Saint-Jacques. L’option plongée17 novembre : Une espèce de mammifère sur trois en péril en France métropolitaine 16 novembre : L’axolotl, drôle de créature qui fascine la science15 novembre : Un-nouvel-antibiotique-decouvert-chez-des-bacteries14 novembre : Brest. Edouard Philippe présidera un comité interministériel à la mer13 novembre : Pisciculture. Symbiomer lance son élevage de truites en mer à Bréhat 11 novembre : Solent oysters ’starting to reproduce’10 novembre : Mer et littoral. Construction collective d’une stratégie bretonne9 novembre : Hydroliennes. Clap de fin à Bréhat !8 novembre : Baie de Saint-Brieuc. St-Jacques : premier retour de pêche7 novembre : Récolte marine. Ter’Mer s’amarre à la Grande-Palud 6 novembre : Physalies. Une aubaine pour le laboratoire Boiron ! 5 novembre : Mer. C’est quoi une grande marée ?4 novembre : Saint-Jacques. La coquille sous haute protection3 novembre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie 2 novembre : Pays Basque. Des orques filmées au large de la côte1er novembre : Transport maritime. En mode kite surf !
Accueil > Actualités de la mer > Pêche : évaluation des ressources dans les Kerguelen

Pêche : évaluation des ressources dans les Kerguelen

Dernière mise à jour le mardi 3 septembre 2013

Article paru
sur le site "Témoignages" - 31 Août 2013
Visualiser l’article original


POKER 3 : nouvelle campagne halieutique et scientifique d’estimation de la biomasse dans la ZEE de Kerguelen.

La collectivité des Terres australes et antarctiques françaises est en charge de la gestion de la pêche dans les Zones Economiques Exclusives (ZEE) australes. Le modèle de pêcherie mis en place par les TAAF consiste dans une exploitation durable des stocks, fondée sur un diagnostic précis de la ressource, associant acteurs économiques (armements) et scientifiques (Muséum national d’histoire naturelle - MNHN) autour de la collectivité. Tous les 3 ou 4 ans, les partenaires organisent une campagne scientifique d’évaluation de la biomasse nommée POKER (POisson KERguelen).

Afin de mener la troisième campagne « POKER 3 », l’Austral a quitté le port de La Réunion samedi 24 août 2013 en direction des îles Kerguelen. Au programme : 200 chalutages scientifiques à réaliser en une trentaine de jours, dont les captures seront analysées par une équipe de 9 scientifiques, épaulée par les 37 marins de l’équipage, sous la supervision du Pr. Guy Duhamel (MNHN), fin connaisseur depuis près de 35 ans de cette zone, et du capitaine Yannis Gavaudan, habitué à manœuvrer dans toute condition de mer.

Cette nouvelle campagne a pour objectif l’évaluation actualisée de la biomasse de toutes les espèces de poissons présentes à Kerguelen entre 100 et 1000 m de profondeur. Elle fait suite aux campagnes POKER 1 (2006) et POKER 2 (2010) réalisées avec le même navire et suivant les mêmes protocoles. Sa mise en œuvre financière et logistique a été longue et a nécessité la contribution des armements intéressés par cette zone (SARPC : Syndicat des armements réunionnais de palangriers congélateurs), des TAAF, de la Direction des Pêches Maritimes et de l’Aquaculture (ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie) et de la Réserve naturelle des Terres australes françaises.

Le navire affrété auprès de la SAPMER a bénéficié d’une grande révision durant l’hiver austral ce qui laisse augurer de bonnes conditions de travail tant pour l’équipage que pour l’équipe scientifique. Du personnel spécialiste en chalutage a été adjoint spécialement pour cette campagne.

Une attention particulière sera donnée aux résultats concernant deux espèces commerciales :

. la légine australe, source d’activité économique des sept palangriers basés à La Réunion qui disposent de licences pour pêcher dans ces eaux,

. le poisson des glaces dont l’évaluation de 2010 indiquait déjà un état de la ressource susceptible de permettre une reprise progressive de la pêche au chalut.

Les analyses issues de POKER 3 permettront de conforter la gestion scientifique des ressources marines des TAAF, contrôlée par l’organisme international en charge de la gestion de toutes les pêcheries de l’océan Austral : la CCAMLR (Commission pour la Conservation de la Faune et de la Flore Marines de l’Antarctique).

L’Australie a réalisé le même type de campagne cet automne austral dans sa zone économique de Heard et de Mc Donald, située sur le plateau de Kerguelen au sud de la ZEE française. Les résultats des deux campagnes seront comparés lors de la prochaine réunion de cette organisation (octobre 2013, Hobart, 32ème réunion). L’enjeu pour la France est important dans la mesure où tous les partenaires impliqués dans la pêcherie (profession, administration et scientifiques) ont pour objectif un modèle de pêcherie durable, respectueuse de l’environnement. La campagne POKER 3 est essentielle pour cela.

L’Austral, connu surtout pour son activité de pêche à la langouste, va renouer avec son métier initial : la pêche au chalut de fond. Il va également innover en déployant, après la campagne scientifique POKER 3, un chalut pélagique pour pêcher commercialement le poisson des glaces.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP