15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk
Accueil > Actualités de la mer > Pêcheurs de Bretagne veille sur le stock de cabillaud

Pêcheurs de Bretagne veille sur le stock de cabillaud

Dernière mise à jour le jeudi 26 janvier 2012

Article paru sur le site "Le Télégramme" - Jeudi 26 Janvier 2012
Visualiser l’article original



Pêcheurs de Bretagne veille sur le stock de cabillaud

Engagés dans une gestion réfléchie du cabillaud en Mer Celtique, les Pêcheurs de Bretagne ont reconduit pour la 7e année consécutive, la fermeture d’une zone de la superficie de la Bretagne à toute activité de pêche du 1erfévrier au 31mars.

Amélioration

Cette mesure de gestion permet de diminuer la pression de pêche sur le stock, tout en maintenant l’activité des bateaux. Et elle participe clairement à l’évolution positive du stock de cabillaud en Mer Celtique qui est aujourd’hui très favorable. Respectant les préconisations des scientifiques, l’UE a autorisé l’augmentation des quotas en 2012, car la population est d’ores et déjà proche de l’objectif assigné aux pêcheries européennes appelé « rendement maximum durable » (RMD), ce qui signifie qu’il donne son meilleur rendement. Un niveau de ressource qui témoigne « des efforts de gestion entrepris depuis plusieurs années sur cette population de cabillaud de Mer Celtique », indique Pêcheurs de Bretagne.

Pêche interdite durant deux mois

Initiée au début des années 2000, avec le soutien d’Ifremer, cette mesure consiste en la mise en place d’un box, c’est-à-dire une zone fermée à toute activité de pêche. Elle a reçu l’aval de la Commission européenne en 2005.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP