http://www.lepoint.fr/ ]" - 19 Décembre 2013 Visualiser l’article original De récentes études ont mis en (...)" />

18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne10 mai : "Le Manta", Un navire révolutionnaire pour nettoyer les océans9 mai : Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène8 mai : Santé. L’huître pour mieux comprendre le cancer 7 mai : Bord à bord. Des bateaux sur-mesure4 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent2 mai : Baie de Saint-Brieuc. Les mytiliculteurs planchent sur l’avenir30 avril : Manifeste pour une cuisine responsable ! By Chef Simon28 avril : Emissions polluantes. Les cargos mis au pas27 avril : Coups de filet chez les trafiquants de civelles, jeunes anguilles protégées En savoir plusfiquants-de-civelles26 avril : Tévennec. Retour littéraire en enfer 25 avril : Secours. Impressionnant exercice maritime 24 avril : Eau et rivières. « Des plans de lutte » pas à la hauteur23 avril : Hécatombe de coraux dans la Grande Barrière australienne20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche
Accueil > Actualités de la mer > Peut-on encore manger du saumon à Noël ?

Peut-on encore manger du saumon à Noël ?

Dernière mise à jour le jeudi 26 décembre 2013

Article paru
sur le site "[Le Point>http://www.lepoint.fr/
]" - 19 Décembre 2013
Visualiser l’article original



De récentes études ont mis en évidence la présence de dioxines et perturbateurs endocriniens dans le saumon. Faut-il pour autant arrêter d’en manger ?

Faut-il bannir le saumon du menu du réveillon ? À en croire certains reportages récemment diffusés, le poisson préféré des Français, présenté comme un aliment santé par excellence, notamment pour sa richesse en acides gras oméga 3, serait brusquement devenu un poison.

Ainsi des analyses de saumons frais et de saumons fumés réalisées par France TV info montrent la présence importante de dioxines et assimilés (PCB), ainsi que des produits dits polybromés - qui sont des perturbateurs endocriniens potentiellement cancérogènes -, mais aussi des traces de métaux lourds comme le plomb, le cadmium, l’arsenic et le mercure. Pas de salut dans le bio, le saumon fumé bio affichant les concentrations les plus élevées ! L’explication : si l’alimentation de ces poissons est mieux adaptée, ils évoluent souvent dans des eaux polluées, et leur chair peut être contaminée.

Occasionnel

Alors, pour les fêtes, faut-il s’abstenir de saumon ? La réponse est non. D’abord, ces analyses ponctuelles n’ont pas de valeur statistique. Ensuite, le saumon reste un aliment santé, compte tenu de la présence d’acides gras oméga 3 de bonne qualité et de la faible concentration des différentes substances retrouvées - aucune ne dépassait les normes de référence actuelles. Mais il vaut mieux, malgré tout, opter pour du labellisé (label rouge, bio...).

Une restriction cependant : sa consommation est contre-indiquée chez la femme enceinte, comme toutes les viandes ou poissons crus, à cause de la présence possible de listeria (Listeria monocytogenes), une bactérie responsable d’accouchements prématurés et de morts foetales. Même lorsqu’il est cuit, sa consommation n’est de toute façon pas conseillée et doit rester occasionnelle pour les saumons d’élevage.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP