13 décembre : Coquilles. À bord de l’Eter Vag12 décembre : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 190011 décembre : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ans10 décembre : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique 8 décembre : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault 7 décembre : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes 6 décembre : #AlertePollution 5 décembre : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques 4 décembre : Saint-Philibert. Des plages envahies par des algues rouges 3 décembre : Dauphins. Les pélagiques font du bruit pour les sauver2 décembre : Grands fonds. Un labo commun entre Brest et la Chine 1er décembre : Bar. Les ligneurs craignent la fermeture de la pêche 30 novembre : Hx², la future voiture solaire à usage urbain d’Eco Solar Breizh29 novembre : Algues. L’or vert de la Bretagne28 novembre : Il est crucial de protéger la haute mer pour nous protéger27 novembre : Une bactérie mangeuse de CO2 découverte dans l’océan Pacifique26 novembre : Une chercheuse propose des solutions simples pour sauver les abeilles24 novembre : Ver marin. Visitez l’élevage qui révolutionne la greffe23 novembre : Des produits de la mer pour des gourmands pressés22 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée21 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée19 novembre : Tableau de bord interactif. Suivez la Route du Rhum en direct15 novembre : Brexit. Les pêcheurs s’invitent dans la négociation14 novembre : Pêche au bar. Les précisions de la FNPP 13 novembre : Zéro rejet. Scientifiques et pêcheurs dans le même bateau12 novembre : Economie de la mer, la mer grande oubliée de l’Histoire 8 novembre : Saint-Brieuc : plus de coquilles Saint-Jacques, mais quel effet sur le prix ?7 novembre : Route du Rhum. Le point à 6 h6 novembre : Baie de Morlaix. Un chalutier remonte un engin explosif, l’équipage évacué5 novembre : Les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer et de Nieuport se mobilisent contre la pêche électrique4 novembre : Route du Rhum. La quarantaine rugissante ! 3 novembre : Une pieuvre "Dumbo", très rare, observée au large de la Californie 2 novembre : Pour sauver le corail, ces îles paradisiaques ont interdit les crèmes solaires
Accueil > Actualités de la mer > Pile à hydrogène au mètre

Pile à hydrogène au mètre

Dernière mise à jour le vendredi 4 avril 2014

Article paru
sur le site "Les Echos" - 004mars 2014
Visualiser l’article original



Les piles à combustible, sorte de mini-centrales électriques qui produisent elles-mêmes de l’électricité, sont promises à un bel avenir. Pour la plupart, elles fonctionnent à l’hydrogène, disponible en quantité illimitée dans l’univers. Problème : leur fabrication quasi artisanale et le coût prohibitif du platine qui leur est nécessaire. Pragma Industries a peut-être la solution. Lancée il y a dix ans avec 1,8 million d’euros, cette start-up basque a mis au point fin 2013 une machine à bobiner ces piles au mètre. Cet outil sera capable de produire 10.000 unités par an dès 2016, puis entre 50.000 et 150.000 unités en 2018, a annoncé l’entreprise, qui a conclu un partenariat technique et commercial avec Nexter Electronics, un des leaders mondiaux dans la conception d’équipements électroniques pour les systèmes embarqués à longue durée de vie exploités en environnement sévère. Pragma produira des générateurs électriques modulaires et portables pour applications militaires (postes radio, groupe électrogène…). Avec Cycleurope, premier fabricant européen de vélos, et Ventec, leader français des systèmes de gestion de batteries lithium, Pragma a également présenté Alterbike, un prototype de vélo à pile à combustible

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP