15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable »
Accueil > Actualités de la mer > Plérin. Invasion de méduses urticantes

Plérin. Invasion de méduses urticantes

Dernière mise à jour le mardi 27 octobre 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 22 octobre 2015
Visualiser l’article original


Elles sont de retour aux Rosaires. Deux mois après l’interdiction de baignade décidée par la mairie, des milliers de méduses ont fait leur apparition ces derniers jours sur la plage de Plérin (22). Celles-ci ne sont pas brunes comme cet été, mais mauves et urticantes.

Elles répondent au doux nom de pelagia nocticula et se sont invitées en masse sur la plage des Rosaires. Apparues il y a environ une semaine, des milliers de méduses de couleur mauve, longues de 4 cm à 8 cm, s’échouent sur le sable plérinais, en fonction des marées. « Cela fait bientôt vingt ans que je travaille ici et je n’ai jamais vu autant », témoigne ainsi Christelle Allichon.

Ces derniers jours, plusieurs enfants se sont fait piquer. « C’est embêtant. Ça brûle et ça gratte », ajoute la salariée du centre nautique de Tournemine. Le phénomène est-il pour autant inquiétant ? Pas vraiment selon Sébastien Cadiou. « À cette époque, c’est tout à fait normal. Tous les ans, nous avons un arrivage massif en automne. Celles-ci sont arrivées le 7 octobre en Finistère sud et sont désormais présentes sur toute la côte nord de la Bretagne », rassure le chef d’équipe du pavillon tempéré à Océanopolis (Brest), qui poursuit : « Il faut simplement éviter de les manipuler car c’est une espèce très urticante.
Mais lorsqu’elles s’échouent sur la plage, c’est la fin pour elles qui sont constituées d’eau à 90 % ».
Pas à cause de la surpêche, ni du réchauffement climatique

Depuis quelques années, le salarié de l’aquarium brestois s’occupe de l’élevage des méduses. Il est donc devenu l’un des spécialistes bretons du sujet. « C’est vrai que depuis deux ans, il y en a vraiment beaucoup », décrit Sébastien Cadiou.

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP