23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !
Accueil > Actualités de la mer > Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ?

Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ?

Dernière mise à jour le mercredi 15 mars 2017

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 14 Mars 2017
Visualiser l’article original


La demande mondiale ne cesse de progresser, mais la ressource est limitée.
À l’avenir, devrons-nous tous manger du poisson d’élevage ? L’économiste Denis Bailly et l’acheteur du réseau Biocoop, Franck Bardet, invités du Festival pêcheurs du monde (*), donnent quelques éléments de réponse.

Pourquoi la demande de poisson progresse-t-elle aussi rapidement ?
Denis Bailly. En raison de la progression de la démographie, de la hausse du niveau de vie et de l’image des produits de la mer considérés comme bons pour la santé, voire signe d’appartenance sociale dans certains pays.
En complétant les techniques traditionnelles de conservation que sont le salage et le fumage, les nouvelles méthodes de conservation et l’évolution du transport ont aussi favorisé la hausse de la demande.
Faut-il s’attendre à une nouvelle flambée des prix ?

.../...

Lire l’article complet …



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP