22 octobre : Pêches illégales. Des albatros « espions »21 octobre : Audierne. Des homards bleu, blanc et rouge réunis à l’Aquashow 20 octobre : Conchyliculture. Des filets biodégradables en test dans le Morbihan 18 octobre : Maison flottante. Une usine à Lannion pour produire l’Anthénea17 octobre : Sabella. L’immersion de l’hydrolienne reportée 16 octobre : Corridors maritimes. Les huit députés du Finistère écrivent au Premier ministre15 octobre : Biodiversité. Sous l’objectif des photographes animaliers bretons 13 octobre : Pêche au bar. Ils ont partagé leur victoire12 octobre : Métiers de la pêche. Une formation à Concarneau11 octobre : La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc10 octobre : Le Giec appelle à des transformations « sans précédent » pour limiter le réchauffement9 octobre : Ouverture de la pêche aux coquilles Saint-Jacques8 octobre : La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc7 octobre : Grand Pavois. Le salon nautique met le cap sur l’environnement 6 octobre : Saint-Jacques. La pêche raisonnée a payé 5 octobre : Rade de Brest. Qualité de l’eau : le préfet jette un pavé dans la mare4 octobre : Ils mesurent la couleur de la mer... pour le bien de tous3 octobre : Les pêcheurs normands écœurés après l’ouverture de la pêche à la coquille : “Les anglais ont tout gratté !”2 octobre : Traité Vers une protection de la haute mer 1er octobre : Coquille Saint-Jacques. Ouverture de la pêche lundi29 septembre : Bar. La pêche récréative peut reprendre lundi en Nord-Bretagne 27 septembre : SeaCleaners26 septembre : Quand la science aide à faire tomber les cartels de l’ivoire25 septembre : Algues brunes. Le bon filon d’une entreprise bretonne rticle paru sur le site "Le Télégramme :"...24 septembre : Bar. Le ras-le-bol des ligneurs 23 septembre : La Bretagne ne veut pas rater le train 22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite »
Accueil > Actualités de la mer > Pôle Nord. Deux plongeurs sous les glaces

Pôle Nord. Deux plongeurs sous les glaces

Dernière mise à jour le mardi 31 décembre 2013

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 30 Décembre 2013
Visualiser l’article original



La glace est décidément leur élément. Emmanuelle Périé (en bas, à gauche) et Ghislain Bardout s’apprêtent à repartir à l’assaut du Cercle polaire. Le couple d’explorateurs concarnois avait déjà conduit « Under the pole », une expédition sur et sous la banquise arctique, en 2010. 45 jours d’une aventure sous-marine unique. Ils en ont ramené quantité d’images montrant la beauté mais surtout, la fragilité de cet univers.Cette fois, c’est à bord d’un navire spécialement acquis et armé pour l’occasion que les deux plongeurs, âgés de 34 ans, vont remonter vers le Nord. « Discovery Greenland » est le nom de cette nouvelle aventure qu’ils devraient entamer entre le 7 et le 21 janvier. C’est, pour l’instant, la fenêtre météo la plus favorable pour que Why effectue son convoyage dans de bonnes conditions. Un véritable baptême pour cette splendide goélette qui, jusqu’alors, n’a jamais connu d’autres flots que ceux de la Loire.

Le soutien de Roland Jourdain

Amarré depuis le mois de mai dernier au port de Concarneau, ce bateau de 19,50 m a subi une préparation en règle pour affronter ces conditions extrêmes. Ce travail a été en grande partie assuré par les équipes de Kaïros, l’entreprise de Roland Jourdain, par ailleurs parrain de la goélette. Le navigateur soutient également cette expédition au travers d’« Explore », ce tout nouveau fonds de dotation qu’il a imaginé pour les explorateurs du XXIe siècle.Deux mois de navigation seront nécessaires avant que l’étrave du navire ne touche les côtes sud du Groenland. C’est à partir de ce moment-là que débutera véritablement l’expédition « Discovery ». Why va remonter progressivement la côte ouest jusqu’à être prisonnier des glaces. Le navire deviendra alors le camp de base d’un long hivernage dans la nuit polaire. Dans dix-huit mois environ, l’équipe française sera rejointe par des Inuits et leurs traîneaux à chiens. Il s’agira alors de rallier « Station Nord », à 600 km de distance.

400 plongées sous la glace

Si, pour ce nouvel épisode d’Under the pole, Ghislain Bardout et Emmanuelle Périé embarquent avec enfant et chien, ils ne seront pas qu’en famille à bord de leur goélette. Une douzaine de personnes composeront l’équipage dont plusieurs scientifiques. Durant les 22 mois de cette exploration, certains de ces spécialistes vont étudier la banquise côtière dans des domaines aussi divers que la climatologie ou la biologie marine tandis que d’autres vont s’intéresser à la résistance de l’homme sous ces latitudes. L’un des objectifs majeurs de « Discovery Greenland » est de témoigner sur le changement climatique en cours. Les évolutions subies par la glace vont être mesurées lors de centaines de plongées. Pas moins de 400 explorations sous-marines sont programmées entre janvier 2014 et juin 2015.Toutes ces sorties dans les eaux polaires seront filmées pour le plus grand bonheur des quelque 400 scolaires qui, dans le cadre d’un partenariat avec l’académie de Rennes, vont suivre l’expédition de près

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP