24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Pour sauver les coraux, préservons les forêts

Pour sauver les coraux, préservons les forêts

Dernière mise à jour le mardi 18 juin 2013

Article paru
sur le site "Le Figaro nautisme" - Juin 2013
Visualiser l’article original


Préserver les forêts permettra aussi de préserver les récifs coralliens dans les décennies à venir, en limitant le volume de sédiments rejetés dans l’eau, suggère une étude publiée dans la revue Nature Communications.

A Madagascar, pays auquel s’intéresse cette étude, les récifs coralliens proches des côtes subissent un apport croissant de sédiments dû à la destruction de forêts, charriés par les rivières jusqu’à la mer, écrivent les chercheurs provenant notamment de l’Université Macquarie, à Sydney, en Australie.

Une importante sédimentation est néfaste à la croissance des coraux, écosystèmes fragiles qui abritent une riche biodiversité marine, en limitant leur accès à la lumière et en perturbant leur alimentation.

Les chercheurs montrent que, en 2090, le réchauffement climatique devrait se traduire par une diminution du débit des rivières et de l’apport en sédiments dans les zones où se trouvent les récifs coralliens. Mais cette diminution sera totalement contre-balancée par les conséquences de la déforestation.

"En conséquence, notre analyse suggère que la gestion régionale de l’usage des terres est plus important que de modérer le changement climatique pour réduire la sédimentation des récifs coralliens à Madagascar", concluent les chercheurs.
Ainsi, pour l’étude, l’apport en sédiments pourrait diminuer d’un cinquième à deux-tiers si 10 à 50% des forêts naturelles sont restaurées.
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP