21 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée19 novembre : Tableau de bord interactif. Suivez la Route du Rhum en direct15 novembre : Brexit. Les pêcheurs s’invitent dans la négociation14 novembre : Pêche au bar. Les précisions de la FNPP 13 novembre : Zéro rejet. Scientifiques et pêcheurs dans le même bateau12 novembre : Economie de la mer, la mer grande oubliée de l’Histoire 8 novembre : Saint-Brieuc : plus de coquilles Saint-Jacques, mais quel effet sur le prix ?7 novembre : Route du Rhum. Le point à 6 h6 novembre : Baie de Morlaix. Un chalutier remonte un engin explosif, l’équipage évacué5 novembre : Les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer et de Nieuport se mobilisent contre la pêche électrique4 novembre : Route du Rhum. La quarantaine rugissante ! 3 novembre : Une pieuvre "Dumbo", très rare, observée au large de la Californie 2 novembre : Pour sauver le corail, ces îles paradisiaques ont interdit les crèmes solaires31 octobre : Biodiversité. Le rapport qui accable nos modes de vie 30 octobre : L’expédition Tara rentre à Lorient après 30 mois dans l’océan Pacifique29 octobre : Tara. « Le corail, véritable thermomètre de la planète » 25 octobre : Environnement. SeaBird déploie ses bioplastiques 24 octobre : Grain de Sail. Un voilier pour importer cacao et café 23 octobre : Ostréiculture. Une étude décrypte la surmortalité des huîtres juvéniles 22 octobre : Pêches illégales. Des albatros « espions »21 octobre : Audierne. Des homards bleu, blanc et rouge réunis à l’Aquashow 20 octobre : Conchyliculture. Des filets biodégradables en test dans le Morbihan 18 octobre : Maison flottante. Une usine à Lannion pour produire l’Anthénea17 octobre : Sabella. L’immersion de l’hydrolienne reportée 16 octobre : Corridors maritimes. Les huit députés du Finistère écrivent au Premier ministre15 octobre : Biodiversité. Sous l’objectif des photographes animaliers bretons 13 octobre : Pêche au bar. Ils ont partagé leur victoire12 octobre : Métiers de la pêche. Une formation à Concarneau11 octobre : La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc10 octobre : Le Giec appelle à des transformations « sans précédent » pour limiter le réchauffement9 octobre : Ouverture de la pêche aux coquilles Saint-Jacques8 octobre : La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Praires - Farcies

Praires - Farcies

Dernière mise à jour le dimanche 4 décembre 2016

La praire est un coquillage absolument délicieux, ses goûts et arômes sont particulièrement subtils.
Elle est charnue, mais point dure.

Il y a en France plusieurs zones de production, dont la Rade de Brest qui semblerait exploiter cette ressource naturelle depuis plusieurs siècles.



Ingrédients :

- 12 praires par personne,
- 750 g de gros sel pour faire tenir les praires dans le plat


Mode de préparation :

Au cas où vos praires seraient très sableuses, passez-les à l’eau et brossez les coquilles, particulièrement sur l’avant et sur la charnière arrière.

- ouvrez vos praires (voir "Praires - Comment les ouvrir ?")
- ne les ouvrez que 2 heures au grand maximum avant de les cuisiner, jetez la première eau et répartissez-les dans votre plat ou, si vous le préférez, dans chaque assiette, mais attention, aurez-vous assez de place dans votre four ?
Plat de praires à farcir
- puis utilisez votre "beurre à farcir les coquillages" que vous aurez préparé à l’avance.
- il ne vous suffira plus, une fois votre beurre à température ambiante, qu’à le répartir dans chacune de vos praires, à l’aide de deux cuillères à café, l’une servant de contenant, l’autre à pousser la quantité nécessaire dans chaque praire. (voir photo ci-dessous)


Cuisson :

- Préchauffez votre four sur 210 degrés ; ceci est nécessaire pour que le beurre devienne liquide et que la coquille et l’animal soient chauds avant de passer sous le gril.
- Placez votre plat au milieu du four.
- Mettez le gril en marche et comptez 10 minutes (9 à 11 minutes suivant les fours), soyez donc vigilant(e) !
- Le beurre doit frétiller, mais le corps de la praire ne doit pas se colorer ou du moins brunir, sinon la chair deviendra dure.

- Remarque : dans le cas où vous avez deux plats , vous pouvez très bien mettre le deuxième sur une grille à un niveau inférieur pendant que le premier cuit, mais il vous faudra néanmoins le passer ensuite sous le grill 4 à 6 minutes.


Voir aussi la vidéo ici


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP