29 mai : Moules Mystérieuse hécatombe en rade de Brest12 mai : Rade de Brest. Les daurades royales repassent à l’attaque 10 mai : Lanvéoc. L’École navale attend 200 bateaux 5 mai : Bretagne. Les phares d’Iroise classés Monuments historiques 4 mai : Morbihan. 1,2 million de naissains de Saint-Jacques déversés en mer 30 avril : plozévet. Des milliers de lançons échoués sur la plage29 avril : Palourdes. Le compte est bon à Martin-plage27 avril : Toxines. Des interdictions de pêche en rade de Brest 26 avril : Une larve dévoreuse de plastique, nouvel espoir pour l’environnement 24 avril : Océan Arctique : découverte d’une importante zone d’accumulation des déchets plastiques au nord de l’Europe19 avril : Pétoncle. L’or noir de la rade de Brest15 avril : Côtes-d’Armor. Un homard bleu très rare pêché dans la baie de Saint-Brieuc
Accueil > Actualités de la mer > Produits à base de poisson. Un constat peu appétissant

Produits à base de poisson. Un constat peu appétissant

Dernière mise à jour le lundi 13 juin 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 03 juin 2016
Visualiser l’article original


.La CLCV, association de défense des consommateurs, a passé à la loupe 237 produits à base de poisson (surimis, panés, plats cuisinés, soupes, etc.) de marques différentes. Quantité de poisson très variables, informations floues et produits trop salés : la qualité n’est pas toujours au rendez-vous...

Dans son étude comparative parue mercredi, la CLCV a décortiqué les listes d’ingrédients et le tableau nutritionnel de 237 références de produits à base de poisson.
Sept catégories ont été passées au crible : rillettes (22 produits), surimis (28), soupes (23), parmentiers et brandades (32), plats cuisinés (45), hachés (12) et panés (75). Parmi les constats de la CLCV, on note que les produits à base de poisson sont globalement salés, avec le surimi en tête.
Du côté des matières grasses, ce sont les rillettes qui s’en sortent le mieux. Les pourcentages de poisson contenus dans les aliments sont très variables. La catégorie qui en contient le plus est les hachés (73,8 %).
En revanche, la palme du mauvais élève revient aux soupes (29 %).
Peu de filets de poisson

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP