23 septembre : La Bretagne ne veut pas rater le train 22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux
Accueil > Actualités de la mer > Quotas 2013 : les pêcheurs opposés aux projets de la Commission (...)

Quotas 2013 : les pêcheurs opposés aux projets de la Commission européenne

Dernière mise à jour le mardi 30 octobre 2012

Article paru sur le site "[http://www.entreprises.ouest-france.fr/

]" - Vendredi 26 octobre 2012
Visualiser l’article original


Véritable tir de barrage du Comité national des pêches qui réagit vivement contre les propositions de la Commission européenne. Celle-ci prévoit de réduire, de manière drastique pour certaines espèces, le volume de captures autorisées. « Inacceptable » pour les professionnels de la mer qui s’étonnent que « la Commission reconnaisse que dans l’Atlantique la proportion de stocks surexploités a pratiquement diminué de moitié depuis 2004, que le nombre de stocks ayant atteints le Rendement Maximum Durable (RMD) a aussi fortement augmenté (deux fois plus élevé qu’en 2011) » et qu’elle ne tienne pas compte des efforts des différentes pêcheries.

Ils dénoncent également « les incohérences » de la Commission. « Emportée par son obsession destructrice, elle veut imposer aux pêcheurs européens d’atteindre, pour certaines espèces, le RMD à partir de 2013 alors que dans le projet de future Politique Commune de la Pêche (PCP), elle fixe l’objectif à 2015. »

Incompréhension

Cette approche vivement critiquée se traduit, selon eux, « par des diminutions irresponsables et incompréhensibles qui mettraient définitivement en péril le secteur européen de la pêche ». Exemples : « Pour le merlu, la Commission propose une réduction de 32% alors que la biomasse est en forte augmentation. Pour l’églefin de la mer Celtique, elle veut réduire les captures de 55%, alors que la biomasse y est abondante » Quant à la sole du Golfe de Gascogne, la diminution de 29% « est incompréhensible ».

Le Comité national des pêches s’interroge : « Les pêcheurs français et européens doivent-ils être sacrifiés au titre d’une accélération des objectifs bureaucratiques unilatéraux de la Commission sans la moindre prise en compte de la viabilité économique des entreprises ? » Le CNPMEM s’étrangle devant « le cynisme d’une Commission » qui écrit : « L’analyse montre que la réalisation du RMD pour l’échéance fixée aura un coût économique et social à court terme. Il ne fait cependant aucun doute que ce coût sera compensé sur le moyen terme. »

Avec cette fin de phrase, « elle montre qu’elle accepte de détruire les entreprises de pêche en leur faisant croire à un avenir radieux, sous le fallacieux prétexte de les protéger … Le CNPMEM s’oppose à l’acharnement de la Commissaire et considère qu’elle est sous influence (ndlr : des lobbies écologistes) en ciblant un RMD dès que possible et en utilisant un confortable principe de précaution ». Le CNPMEM qui prône « une pêche responsable pour un développement durable, attend des pouvoirs publics un engagement fort ».
Jean-Pierre BUISSON.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP