17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables
Accueil > Actualités de la mer > Quotas de pêche. Des débats jugés "puérils"

Quotas de pêche. Des débats jugés "puérils"

Dernière mise à jour le vendredi 8 décembre 2017

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 06 Décembre 2017
Visualiser l’article original


« La » préservation de la ressource halieutique et l’avenir des flottilles mériteraient mieux que des « discussions de marchands de tapis » chaque fin d’année avec la Commission européenne, se désolent les pêcheurs bretons.

Tous les mois de novembre, le rituel reprend. La Commission européenne publie ses propositions de quotas (autorisations) de pêche par espèce et par zone. Les pêcheurs émettent des contre-propositions.
Puis, mi-décembre, le Conseil européen de la pêche se réunit pour arbitrer et fixer les quotas officiels pour l’année suivante. Ce n’est pas le processus en tant que tel qui exaspère le monde de la pêche. « C’est que l’on aborde cette période délicate de manière puérile », explique Thierry Guigue, de l’organisation professionnelle Les Pêcheurs de Bretagne (700 navires, 3.000 marins).

« Les propositions de la Commission, on ne les comprend même plus.
Alors qu’elles sont censées s’adosser à des avis scientifiques, elles vont souvent bien au-delà. C’est un jeu caricatural. Comme si on anticipait le fait que les pêcheurs étaient des marchands de tapis. Alors qu’aujourd’hui les professionnels sont inscrits dans une démarche de durabilité car ils voient que leurs efforts portent leurs fruits. »
Par ailleurs, Thierry Guigue tient à rappeller combien des variations « au-delà de 20 % » des quotas à la hausse ou à la baisse peuvent mettre en difficulté les entreprises de pêche, « comme ce serait le cas pour toute entreprise à terre ».
Crispation autour de l’églefin en mer Celtique

…/...
Lire l’article complet sur ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP