17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables
Accueil > Actualités de la mer > Rade de Brest. Le bigorneau revient en force !

Rade de Brest. Le bigorneau revient en force !

Dernière mise à jour le mardi 5 janvier 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 2016
Visualiser l’article original


Le bigorneau fait son grand retour en rade de Brest. On le retrouve sur des grèves où il avait quasiment disparu. Littorina Littorea (ça en jette en latin !) fait le bonheur des pêcheurs à pied.

On ne vous parle pas de l’écrasé, du gibbule, ni du bigorneau perceur et encore moins du minuscule jaune, mais bien du bon gros noir qui agrémente les plateaux de fruits de mer et égaye les apéritifs d’été iodés. La littorine revient en force en rade de Brest, en même temps que le goémon brun des grèves exposées, un fucus (avec ses petits flotteurs) en très grande forme cette année. Si les pêcheurs à pied parlent rarement de leurs belles pêches, les populations de bigorneau, cette année, en rade de Brest, sont bel et bien au-dessus de la normale.
Son habitat

Pas de comptage ni d’étude scientifique autour du gastéropode, mais il suffit de voir les pêcheurs à pied concentrés sur la bête à corne pour comprendre que le bigorneau fait un retour évident en rade de Brest. On le trouve parfois par grappe dans les failles de rocher ou par demi-douzaine sur les cailloux parfois recouverts de fucus. Commercialisé entre 10 et 14 € le kilo, le bigorneau est devenu un coquillage de choix, facile à préparer et à consommer. Situé dans la zone de balancement des marées, sur la portion de grève couverte et découverte par la marée, on le trouve plutôt en milieu de grève, par rapport à la limite des grandes marées et jamais très loin des algues brunes.
Ce qu’il mange

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/brest/rade-de-brest-le-bigorneau-revient-en-force-04-01-2016-10908085.php#KDSq6kpujeoPzq37.99
.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP