17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable » 1er juillet : Le gouvernement lance un plan solaire pour porter le taux d’énergies renouvelables à 32% en 203030 juin : Océanopolis. « Objectif plancton » ce samed29 juin : Brexit. Brest accueillera le centre de surveillance maritime européen28 juin : à bord du bolide de la Police des Mers du Morbihan27 juin : Fouesnant. Un banc de dauphins filmé aux Glénan [Vidéo] 26 juin : L’huître triploïde, la mort de l’ostréiculture traditionnelle ?25 juin : Camaret (29) : Emmanuel Macron salue les sauveteurs en mer et garantit leurs moyens23 juin : Bretagne. Ils scrutent le bruit des hommes qui pollue les mer20 juin : Des pêcheurs bloquent les ports pour protester contre la pêche électrique19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?7 juin : Quiberon. Le réensemencement de coquilles Saint-Jacques a débuté ce mercredi6 juin : Du golfe de Guinée à la Thaïlande : les ravages de la pêche illégale5 juin : Pollution plastique en mer : le navigateur François Gabart lance l’alerte4 juin : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juin : Criées. Innover pour plus de compétitivité 2 juin : Guadeloupe : des écoles fermées à cause des sargasses
Accueil > Actualités de la mer > Rade de Brest. Les étoiles de mer pullulent

Rade de Brest. Les étoiles de mer pullulent

Dernière mise à jour le lundi 16 mars 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 14 Mars 2015
Visualiser l’article original



La coquille Saint-Jacques de la rade de Brest n’a pas été pêchée, cette année, à cause d’un taux trop important de toxine ASP.
La récolte s’annonce exceptionnelle à la reprise. À moins que les étoiles de mer n’engloutissent la part du gâteau ! Formidable prédateur de coquilles Saint-Jacques et de pétoncles, les étoiles de mer se sentent à l’aise en rade de Brest.
Particulièrement sur les gisements laissés au repos pour cause de toxine ASP. « Quand on ne travaille pas un gisement, les étoiles de mer se développent », observent les marins-pêcheurs, pas persuadés que le stock restera intact le temps de la fermeture de la pêche.
Noël Uguen, pêcheur expérimenté en rade de Brest, constate une nette recrudescence des étoiles de mer dans ses filets. « Parfois, j’en remonte tellement que je renonce à les retirer du filet. Je les replonge telles quelles en attendant qu’elles se détachent d’elles-mêmes dans un autre secteur. Il suffit d’avoir une coquille Saint-Jacques dans les mailles pour être complètement envahi ».
L’exemple des Glénan Certains endroits sont tapissés d’étoiles, comme dans la baie de Roscanvel et de Camaret (où la pêche à la coquille a pratiquement disparu).
D’autres gisements de coquilles s’en sortent mieux. Pour le scientifique de l’Ifremer, chargé du suivi de la coquille Saint-Jacques, Dominique Le Gal, les secteurs épargnés par la pêche pendant plusieurs années (comme les Glénan, fermés pendant quatre ans) ne favorisent pas systématiquement le développement des étoiles de mer. Même constat de la part de Florian Breton, employé à l’écloserie de coquilles Saint-Jacques de Plougastel. « Les étoiles se nourrissent de coquilles et de pétoncles, c’est vrai, mais je ne les vois pas nettoyer un gisement entier. Idéalement, il faudrait mener des campagnes de récolte d’étoiles, un peu comme on viendrait nettoyer un terrain ». Champ libre À une époque, avant d’ensemencer les jeunes coquilles, des campagnes de ramassage des étoiles de mer étaient réalisées à l’aide d’un engin spécifique.

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP