23 septembre : La Bretagne ne veut pas rater le train 22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux
Accueil > Actualités de la mer > Recharge électrique : les députés jugent urgent de déployer un réseau pour (...)

Recharge électrique : les députés jugent urgent de déployer un réseau pour rassurer les acheteurs potentiels

Dernière mise à jour le mardi 6 mai 2014

Article paru
sur le site "ACtu-environnement" - 02 Mai 2014
Visualiser l’article original



"Nous sommes face à un chantier d’intérêt national qui appelle une réponse rapide et efficace". C’est en ces termes que Frédérique Massat justifie la proposition de loi facilitant le déploiement d’un réseau d’infrastructures de recharge de véhicules électriques sur l’espace public. La députée SRC de l’Ariège, chargée du rapport parlementaire relatif à la proposition de loi, juge que "la nécessité d’accélérer le déploiement des bornes [est] incompatible avec le calendrier du projet de loi sur la transition énergétique", annonçant "une adoption définitive [du projet] en 2015". Pour l’élue, membre de la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, "l’examen d’un texte court et ciblé [s’impose], de façon à envisager une adoption au cours de l’année 2014".

La proposition de loi est reçue favorablement par le gouvernement, Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie, ayant indiqué à la commission parlementaire "[soutenir] cette proposition de loi et en [assumer] l’impact sur les finances publiques".

Une filière qui peine à démarrer

Même si les ventes restent anecdotiques, les constructeurs français de véhicules électriques tirent bien leur épingle du jeu : en France, ils captent 80% des parts de marché des voitures électriques pour les particuliers, contre 53% pour le total des véhicules particuliers.

D’autre part, le secteur des transports représente 32% de la consommation finale d’énergie et 70% de la consommation de pétrole, ce qui en fait un secteur clé puisque le Président de la République a fait de la réduction de la dépendance française aux énergies fossiles un objectif prioritaire en matière de transition énergétique.

Si ces éléments plaident en faveur des véhicules électriques, les ventes restent faibles et seulement 25.000 voitures circulaient en 2013. "ERDF a ainsi été amené à réviser son scénario de pénétration fortement à la baisse", explique la députée, précisant que le gestionnaire du réseau électrique de distribution n’anticipe plus que 450.000 à 800.000 véhicules électriques en circulation en 2020, contre 1,9 million précédemment.

Rassurer l’automobiliste

"La peur de la panne". Telle est la raison, avec le prix des véhicules, qui explique ce que la parlementaire appelle le "retard à l’allumage" de la filière électrique. Pourtant, "les besoins [en bornes de recharge publique] sont faibles", juge la députée, puisqu’en Europe, 87% des trajets sont inférieurs à 60 km quand l’autonomie des véhicules électriques est de 120 km. "Il est donc probable que les infrastructures de recharge installées sur le domaine public seront peu utilisées car les propriétaires de véhicules utiliseront en priorité la prise équipant leur domicile", analyse-t-elle.

en revanche, "le facteur psychologique est décisif", ce qui plaide en faveur de l’installation de bornes de recharges accélérées ou rapides pour "[rassurer] le conducteur". Le déploiement d’un réseau national couvrant le territoire doit donc précéder les ventes de véhicules électriques pour convaincre des acquéreurs potentiels hésitants de faire le premier pas.

Fin 2013, la France comptait 5.600 bornes installées sur la voirie et 25.000 bornes de recharge installées par des acteurs privés, dont 12.000 destinées aux flottes d’entreprise, 8.000 par des particuliers, 4.000 dans les parkings et 1.000 dans les centres commerciaux. En 2015, le nombre de bornes installées par les collectivités devrait atteindre 14.000.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP