25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Record battu pour un voilier robotisé

Record battu pour un voilier robotisé

Dernière mise à jour le mardi 14 février 2012

Article paru sur le site "Sciences et Avenir" - Lundi 23 Janvier 2012
Visualiser l’article original



Record battu pour un voilier robotisé

VAIMOS navigue en solitaire et en autonomie... Il s’agit d’un voilier robotisé qui a parcouru 105 km, battant un précédent record.

Que les amateurs de course à la voile se rassurent : il n’est pas question de remplacer les navigateurs par des robots. Le petit voilier autonome conçu par l’Ifremer, l’école d’ingénieurs ENSTA Bretagne et le Laboratoire de physique des océans (LPO), est un navire d’étude pour aider les scientifiques à surveiller la qualité des eaux.

Le 17 janvier dernier, VAIMOS (Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface) a parcouru 105 km, entre le port de Brest et Douarnenez, en un peu moins de 20 heures. Un record de distance pour le bateau autonome, qui était suivi par six scientifiques de l’Ifremer pour la circonstance. Le précédent record pour un navire robotisé était de 98 km (Breizh Spirit). La mission a été stoppée quand les chercheurs ont détecté que le réglage autonome de la voile devenait moins performant.

Le voilier de 3,65 mètres de long n’a aucune motorisation pour déplacer ses 300 kg. Il ne peut donc compter que sur ses voiles et sur l’énergie fournie par une éolienne (dont l’axe est vertical). Un système intelligent de navigation est embarqué à bord. VAIMOS est par ailleurs équipés de capteurs pour effectuer des mesures de température, de salinité, de turbidité et d’oxygène dans l’eau de surface. Des données complémentaires de celles des satellites.

VAIMOS devrait tenter au printemps une navigation autonome puis longue.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP