24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Requins : Chasse interdite dans la réserve

Requins : Chasse interdite dans la réserve

Dernière mise à jour le vendredi 28 septembre 2012

Article paru
sur le site "Clicanoo Réunion" -28 septembre 2012
Visualiser l’article original


ENVIRONNEMENT

C’est une victoire pour les associations de défense de l’environnement qui ont dénoncé, dès sa publication, un arrêté préfectoral qui faisait fi des dispositions du décret portant création de la réserve naturelle marine de la Réunion.

Même si les activités de marquage et de pêche aux requins pourront se poursuivre ailleurs sur le littoral et en certains points de la réserve, les zones à protection forte de la réserve conservent leur caractère sacré. Hier, après plus d’une semaine de délibéré, le juge des référés du tribunal administratif a ordonné la suspension partielle de l’arrêté du 13 août dernier autorisant les opérations de marquage et de prélèvements de requins tigres et bouledogues, et interdisant les activités nautiques, sur le littoral du Port à Saint-Pierre, y compris dans l’emprise de la réserve marine. Cette suspension concerne uniquement les zones de protection intégrale de la réserve (niveau 3), où marquages et prélèvements sont proscrits, ainsi que les zones de protection renforcée (niveau 2) où le marquage est toléré, mais pas le prélèvement. Plusieurs arguments ont été relevés par le président Christian Lambert pour justifier sa décision.

Sébastien Gignoux

_Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP