22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre
Accueil > Actualités de la mer > Risque requin : Et pourquoi pas une surveillance par caméra aérienne (...)

Risque requin : Et pourquoi pas une surveillance par caméra aérienne ?

Dernière mise à jour le vendredi 24 mai 2013

Article paru
sur le site "Zinfos" - 21 Mai 2013
Visualiser l’article original


Après la nouvelle attaque de requin mortelle aux Brisants au début du mois de mai, des techniques de surveillance ou de protection des zones balnéaires supplémentaires sont étudiées à la loupe par les collectivités. Enjeu, rendre la baignade et la pratique du surf sécurisées sur le littoral réunionnais.

Si plusieurs projets semblent attirer l’attention des décideurs locaux, notamment la barrière électromagnétique (voir ici ), d’autres moins coûteux et tout aussi ambitieux pourraient être utilisés pour lutter contre le risque requin. C’est le cas du projet "Réunion Spotter", porté par Yannick Rosely. Un projet, basé sur une technologie militaire, consistant à surveiller les zones balnéaires depuis les airs.

"Avec de la hauteur on peut voir les fonds sous-marins. Le système permettrait aux vigies de faire un travail encore plus efficace", explique Yannick Rosely. Comment ? Avec un ballon gonflé à l’hélium placé à une hauteur comprise entre 70 et 100 mètres d’altitude, une caméra gyrostabilisée et un câble relié à un moniteur de contrôle. La vigie pourrait alors avoir une vue sur le fond de l’océan et repérer une possible intrusion d’un requin dans l’espace de baignade ou de surf. "Ce système a plusieurs utilités. Il permet de surveiller les requins mais également la baignade", souligne-t-il. Deux types de visions pourraient être testées par Réunion Spotter, la vision normale et infrarouge.

Adaptable à la Réunion

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP