24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Saint-Brieuc. Une campagne de pêche à la Saint-Jacques morose

Saint-Brieuc. Une campagne de pêche à la Saint-Jacques morose

Dernière mise à jour le jeudi 4 avril 2013

Article paru
sur le site "Ma ville" - 02 Avril 2013
Visualiser l’article original


La campagne tire à sa fin sur le gisement principal de la Baie de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Sur une note plutôt morose. À l’issue des journées de rattrapage, on devrait tourner autour des 3 020 tonnes débarquées en criées entre novembre 2012 et mars 2013. Loin des 6 900 tonnes pêchées lors de la campagne précédente. En cause, des conditions météorologiques difficiles. Et surtout une pêche débutée un mois plus tard en raison des quotas revus à la baisse par Ifremer.

Prix réduit

Si les prix étaient soutenus en tout début de campagne, ils se sont vite effondrés. Les coquilles ont finalement été vendues en moyenne à 2,05 € le kilo pour un prix de retrait fixé à 2 €. Les professionnels costarmoricains pointent du doigt la concurrence normande, n’hésitant pas à parler de « surpêche en baie de Seine ».

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP