20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Saint-Christoly-Médoc : le ramassage des ordures s’étend à l’estuaire

Saint-Christoly-Médoc : le ramassage des ordures s’étend à l’estuaire

Dernière mise à jour le vendredi 22 mars 2013

Article paru
sur le site "SudOuest" - 21 Mars 2013
Visualiser l’article original


80 % de cette pollution que nous retrouvons dans les océans provient de l’intérieur des terres. Et elle transite par les différents cours d’eau comme les rivières, les estuaires. Cette année, pour la première fois en Gironde, c’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’organiser une opération de ramassage des déchets sur les rives d’une commune estuarienne. Ce sera Saint-Christoly-Médoc ».

Marion Porzuseck, la coordinatrice Gironde de Surfrider Foundation, Association de sauvegarde des océans à l’origine de ce nettoyage des plages printanier, précise aussi que cette année « le grand public sera sensibilisé sur l’usage du plastique unique ». Sur le sujet, Surfrider Foundation a décidé de mener une opération de « lobbying » auprès des instances européennes. Le message se veut clair : « Le but est de faire interdire la distribution des sacs plastiques à usage unique dans tous les magasins », relaie un cadre de Surfrider.

Une carte postale signée

Pour que l’écho voulu par l’Association de défense des océans soit suffisamment fort, le public participant au nettoyage des plages sera incité à signer une carte postale relayant le message sur l’utilisation du plastique. Une forme de pétition que Surfrider fera ensuite passer aux décideurs européens.

Sur toute la côte

Tout au long du week-end, associations, particuliers, scolaires, collectivités organiseront ces opérations de ramassage de déchets sur les plages. « Les tempêtes et les forts courants de l’hiver contribuent à ramener avec plus de fréquence les déchets sur le littoral. L’été, c’est moins visible. Les communes font l’effort de nettoyer pour la saison », explique Marion Porzuseck. Sur le site de l’association www.surfrider.eu, une quarantaine d’opérations sont déjà programmées.

« En 2012, une soixantaine de nettoyages avaient eu lieu
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP