16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !5 janvier : Bar. Les apnéistes privés de leur poisson roi
Accueil > Actualités de la mer > Spiruline. La phytotière à l’Élysée

Spiruline. La phytotière à l’Élysée

Dernière mise à jour le mercredi 25 mai 2016

Article paru
sur le site "le Telegramme" - 23 Mai 2016
Visualiser l’article original


La start-up Alg & You et l’association La Voie bleue vont présenter, aujourd’hui, lors d’un forum de l’innovation à l’Élysée, un prototype de phytotière. Un outil destiné à produire de la spiruline fraîche, qu’ils vont faire goûter à 400 convives.

« Cette fois-ci, nous allons présenter une phytotière de 100 litres destinée aux restaurants. Et nous avons prévu de faire goûter de la spiruline fraîche, cultivée chez un producteur d’Ile-de-France, aux 400 convives annoncés aujourd’hui au forum », décrivait, hier, depuis l’Élysée, Georges Garcia, de la start-up Alg & You. L’ingénieur toulousain est, avec le biologiste quimpérois Pierre Mollo, l’un des promoteurs de la spiruline en tant qu’aliment du quotidien pour tous, y compris pour lutter contre la malnutrition dans le monde.
la richesse de cette micro-algue, c’est notamment sa teneur en protéines (+ de 70 %). Dans une cuiller à café, on a son taux de protéines pour la journée.
Elle contient aussi des micronutriments comme du fer, des vitamines », souligne le spécialiste du plancton. Actuellement, 140 spiruliniers la cultivent en France, dont quatre en Bretagne.
« Ils produisent 14 % à 18 % de la consommation nationale. Ils ont, en direct, entre trois et cinq fois plus de demandes que ce qu’ils peuvent produire.
On peut faire plus, former et inciter des producteurs à s’installer, y compris en milieu urbain en montant des bassins et bioréacteurs sur le toit des immeubles, comme j’ai pu l’observer en février à Bangkok (Thaïlande) », soutient Sébastien Quéré, un autre acteur quimpérois de La Voie bleue.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/bretagne/spiruline-la-phytotiere-a-l-elysee-23-05-2016-11077473.php#Sy2bER8RvuEBKxlH.99

.../...

Lire l’article complet ...

— -


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP