Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Les espèces > Espèces méditerranéennes > Squille ocellée

Squille ocellée

Squilla mantis

Dernière mise à jour le mercredi 15 mai 2019


Squilles ocellées -Cliché Fabien Baussian 2019 -
Noms régionaux Galère, mante de mer
France
Squille ocellée
Royaume-Uni
Sea scorpion
Allemagne
Heuschreckenkrebs
Italie
Cicala di mare
Espagne
Galera ocelada
Portugal
Squilla
Taille commune relevée 12 à 18 cm
Taille maximale à l’âge adulte 20 cm (mâle)
Poids moyen
Maturité sexuelle à ou 10 cm
Durée de vie maximale relevée 3 ans 1/2
Profondeur habituelle de 20 m à l’état jeune à 50 m à l’état adulte, voire + de 300 m
Sédentaire oui
Pélagique à l’état de larves
Description sa couleur varie du beige clair au jaune, voire brun bleuté ou violacé,

il a 2 taches marron (ocelles) sur le telson,

c’est le seul crustacé qui dispose d’une vision en trois dimensions, même la nuit

Distribution géographique Méditerranée, Océan Atlantique oriental
État de la ressource évaluée peu pêchée en France (pas de statistiques récentes) jusqu’en 1994, et pêche interdire depuis
Habitat et habitudes alimentaires fonds de vase, entre 20 et 50 m, mais aussi dans les grands estuaires,

elle est inactive le jour et se tient le plus souvent au fond du terrier qu’elle a creusé,

elle chasse la nuit, elle mange des petits crustacés, des mollusques, des poissons

Reproduction oeufs, de fin septembre à juin
Prédateurs - à l’état jeune : poissons

- à l’état adulte : gros crustacés ou poissons

- l’homme

Mode de pêche chalut, trémail, casier
Marquage obligatoire pêche de loisir OUI
Taille minimale de prise Périodes de fermeture Nbre prises/pers/jour

RAPPEL pêche de loisir : La vente des produits pêchés est rigoureusement interdite

Conseils d’achat :

Les squilles ocellées doivent être achetées vivantes.

Conseils de conservation :

Peu de temps avant cuisson, sous un linge mouillé mais essoré, dans le bac à légumes du réfrigérateur.
Après cuisson, éviter de mettre au réfrigérateur.

Conseils de préparation :

Cuisson similaire à celle de la langoustine


Bibliographie et Liens :

- Jean-Claude Quéro et Jean-Jacques Vayne
Les fruits de la mer et des plantes marines des Pêches Françaises
Editions Delachaux et Niestlé - Ifremer

- Doris
NOËL Pierre, SITTLER Alain-Pierre in : DORIS, 30/04/2016 : Squilla mantis (Linnæus, 1758), http://doris.ffessm.fr/ref/specie/1387

- Sophie et André Rozen
Crustacés de nos côtes Atlantique, Manche, Méditerranée
Editions Le Télégramme



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP