13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites 3 juillet : Fumaison Groix renoue avec la tradition30 juin : Brest. À Océanopolis, la famille manchot s’agrandi29 juin : Écloserie. Des pétoncles noirs à l’essai28 juin : Sein. Les grands dauphins comme dans un écrin21 juin : Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours 9 juin : Manche : il n’y aura pas de moules de Barfleur cet été
Accueil > Actualités de la mer > Syrlinks intègre une balise de détresse miniature dans les gilets de (...)

Syrlinks intègre une balise de détresse miniature dans les gilets de sauvetage

Dernière mise à jour le mercredi 8 juin 2016


.

Syrlinks intègre une balise de détresse miniature dans les gilets de sauvetage

Filières
Mer

Publié par :
Rennes Atalante
Contact :
Agathe Ondrejeck Contactez nous
Tél : 02 99 12 73 73
Publié le : 24 mai 2016

Brève
La société rennaise Syrlinks a créé, pour le nautisme et la plaisance, une balise de détresse miniature intégrée dans un gilet de sauvetage permettant de prévenir les secours en cas de chute dans l’eau.

Pour que cette innovation soit possible, les ingénieurs de Syrlinks sont parvenus à diminuer la taille de la balise et de ses batteries tout en optimisant leur consommation, afin qu’elles puissent être intégrées dans les équipements de sécurité maritime.

Ces balises miniatures à faible coût épousent la forme des équipements de sécurité maritime tels que les gilets de sauvetage et prochainement, les radeaux de survie. Elles déclenchent automatiquement un signal de détresse dès qu’une personne tombe à l’eau. Ce signal fonctionne dans les zones maritimes situées à moins de 10 milles des côtes et peut alors être capté par des navires ou des stations de secours côtières.

Syrlinks a développé ce dispositif d’alerte en partenariat avec Plastimo Marine, entreprise de gilet de sauvetage et de radeaux de survie basée à Lorient, et avec l’IETR, Institut d’électronique et de télécommunications de Rennes, spécialisé dans le domaine des antennes. Ce projet collaboratif, nommé Flexbea, est un projet labellisé par le pôle Mer Bretagne Atlantique et l’État dans le cadre des projets du Fonds unique interministériel (FUI). Il est financé conjointement avec la Région Bretagne et Rennes Métropole.
.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP