21 novembre : Politique de la mer. Les attentes des professionnels20 novembre : Ostréiculture : l’huître naturelle insiste sur l’étiquette à cause des écloseries19 novembre : Concarneau. Campagne de coquilles Saint-Jacques aux Glénan 18 novembre : Coquille Saint-Jacques. L’option plongée17 novembre : Une espèce de mammifère sur trois en péril en France métropolitaine 16 novembre : L’axolotl, drôle de créature qui fascine la science15 novembre : Un-nouvel-antibiotique-decouvert-chez-des-bacteries14 novembre : Brest. Edouard Philippe présidera un comité interministériel à la mer13 novembre : Pisciculture. Symbiomer lance son élevage de truites en mer à Bréhat 11 novembre : Solent oysters ’starting to reproduce’10 novembre : Mer et littoral. Construction collective d’une stratégie bretonne9 novembre : Hydroliennes. Clap de fin à Bréhat !8 novembre : Baie de Saint-Brieuc. St-Jacques : premier retour de pêche7 novembre : Récolte marine. Ter’Mer s’amarre à la Grande-Palud 6 novembre : Physalies. Une aubaine pour le laboratoire Boiron ! 5 novembre : Mer. C’est quoi une grande marée ?4 novembre : Saint-Jacques. La coquille sous haute protection3 novembre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie 2 novembre : Pays Basque. Des orques filmées au large de la côte1er novembre : Transport maritime. En mode kite surf !31 octobre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie30 octobre : À la criée d’Erquy, Guy devait donner de la voix pour vendre le poisson 29 octobre : Morbihan. Les physalies débarquent, on oublie la baignade ! 28 octobre : Une baleine de 15 m s’échoue sur une plage à l’île de Ré 27 octobre : Pêche. Du thon rouge en Manche ! 26 octobre : La production mondiale de bananes menacée par un champignon25 octobre : Pêche. Répondre aux défis de demain à Itechmer 23 octobre : Halles à marée. Comment internet valorise le poisson 21 octobre : ArticleLorient. Le saint-pierre marocain débarque à Keroman !20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine
Accueil > Actualités de la mer > Tara Océans. Retour aux sources en Arctique

Tara Océans. Retour aux sources en Arctique

Dernière mise à jour le samedi 11 mai 2013

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 06 Mai 2013
Visualiser l’article original


Cette nouvelle aventure scientifique « Tara Océans Polar Circle » durera sept mois. Elle conduira marins et scientifiques du deux mâts de la Russie au Canada, en passant par l’Alaska et le Groënland, une circumnavigation de 25.000 km empruntant les passages du nord-est et du nord-ouest, pendant la fonte de la banquise en été. La clef de voûte de cette expédition autour du pôle Nord est, encore une fois, l’étude du plancton, d’origine végétale (phytoplancton) ou animale (zooplancton), des virus aux larves de poissons, dans la foulée de la précédente circumnavigation de Tara, de 2009 à 2012, sur les mers et océans... à l’exception de l’Arctique. Une moisson de quelque 30.000 échantillons de micro-organismes marins a été recueillie pendant cette dernière expédition. Elle est actuellement à l’étude dans plusieurs grands laboratoires de biologie marine. Mais, ont constaté les scientifiques, plus de 60 % des gènes déjà identifiés parmi ces échantillons étaient inconnus des biologistes marins. L’objectif général de ce tour de l’Arctique est donc de parfaire et de conclure cette première étude intégrée des écosystèmes planctoniques (98 % du volume de la biosphère) qui absorbent 50 % du CO2.

Record de fonte de la banquise d’été

Pour Étienne Bourgois, le patron des expéditions Tara, « ce tour de l’Arctique prend tout son sens alors que la banquise d’été a enregistré, l’année dernière, un record historique de fonte et fut réduite à 3,4 millions de km², une superficie jamais atteinte depuis que des mesures scientifiques existent ». « Observer l’éventuel impact de ce réchauffement dans les hautes latitudes sur l’évolution de l’écosystème planctonique, à l’origine de la vie sur Terre, est vital », poursuit Étienne Bourgois. Les scientifiques français embarqués sur Tara mais aussi russes et canadiens, vont procéder à une quinzaine de stations de prélèvements à diverses profondeurs et en lisière de banquise, là où l’activité planctonique est la plus importante, notamment lors des blooms (efflorescence) printaniers. En complément de cette approche biologique globale, d’autres questions spécifiques à l’Arctique seront abordées, comme l’évaluation des taux de mercure présents dans l’atmosphère et dans la mer ou encore, la concentration de particules de plastique.

Première réussie en 2007

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP