20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche 9 mars : Le froid fait s’échouer des milliers d’étoiles de mer8 mars : Vincent Campredon. « Montrer au monde que la mer est l’avenir de l’humanité » 7 mars : Marée. Un dauphin échoué à Plougoulm, un autre sauvé à Santec
Accueil > Actualités de la mer > Tara est dans l’Arctique

Tara est dans l’Arctique

Dernière mise à jour le lundi 15 juillet 2013

Article paru
sur le site "Figaro Nautisme" - 11 Juillet 2013
Visualiser l’article original


Tara et son équipage, qui ont quitté Lorient le 19 mai dernier et entreprennent actuellement une circumnavigation de 25.000 kilomètres par les passages du Nord-Est et du Nord-Ouest dans un but scientifique sont entrés au cœur de l’Arctique cette semaine. Après de courtes escales à Tromso (Norvège) et à Mourmansk (Russie), Tara et monté tout droit vers le Nord-Est. L’équipe de 14 marins et scientifiques est passé en 24 heures de l’été à l’hiver en quittant l’Atlantique pour les eaux polaires. La première station scientifique en lisière de banquise a été réalisée pendant plus de 24 heures en début de semaine. L’équipage a pu échantillonner du plancton visiblement très abondant dans un véritable champ de glace. La suite des prélèvements dépendra de la météo et de la fonte de la glace. La prochaine grande étape de l’expédition devait avoir lieu quand Tara passera le cap Tcheliouskine (Russie). Il s’agit du lieu le plus au Nord du continent eurasiatique et le plus souvent bloqué par la glace dans ce passage du Nord-Est. « Quoiqu’il en soit, ce que nous faisons et ferons en sciences dans cette partie du monde est réellement novateur et contribuera à la connaissance de cet océan, à un moment crucial ! L’arctique est le témoin direct des changements climatiques sur notre planète », souligne Etienne Bourgeois, président de Tara Expéditions. Rappelons que le principal objectif de Tara Oceans Polar Circle est de mieux connaître l’écosystème arctique en partant à la découverte des espèces planctoniques méconnues et en tentant de décrypter leurs interactions avec le milieu.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP