21 octobre : ArticleLorient. Le saint-pierre marocain débarque à Keroman !20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Tearii Alpha reçu à l’IFREMER à Paris

Tearii Alpha reçu à l’IFREMER à Paris

Dernière mise à jour le vendredi 26 juillet 2013

Article paru
sur le site "Tahiti-infos" - xx Juillet 2013
Visualiser l’article original


Le ministre des Ressources marines, des Mines et de la Recherche, Tearii Alpha a rencontré mardi après-midi à Paris, le directeur général délégué de l’IFREMER, Patrick Vincent. Le ministre a présenté la vision de développement maritime du Pays et exprimé le souhait qu’elle soit prise en compte dans la définition des prochains objectifs quadriennaux de l’établissement.

Les échanges ont porté notamment sur le développement de l’aquaculture d’espèces lagonaires (poissons, crustacés, holothuries, algues) très prisées sur les marchés asiatiques. « Il faut préparer l’aquaculture de demain et l’IFREMER est prête à nous apporter son appui technique et effectuer un transfert de savoir dans ce domaine » s’est réjoui Tearii Alpha à l’issue des discussions. Le ministre a par ailleurs demandé à ce que ce soutien soit élargi à la crevéticulture. « La dernière phase du transfert de savoir doit être accélérée et réalisée avant le départ à la retraite des chercheurs » a-t-il insisté.

Tearii Alpha a d’autre part exposé les programmes innovants Polyperl et Adequa menés en partenariat avec l’IFREMER et visant à définir la qualité des perles en fonction de la lignée génétique des huîtres. La Polynésie française fait figure de leader mondial dans ce domaine.

Définir une politique de recherche innovante

Le ministre a également exprimé le souhait d’achever rapidement l’inventaire des sites au potentiel minier intéressant, de manière à mettre en place dès que possible un site d’extraction innovante. Tearii Alpha a rappelé la présence d’encroûtement cobaltifères, d’amas hydrosulfurés et de terres rares sur le plancher océanique de la ZEE polynésienne, constituant autant de sources de richesse à valoriser pour le Pays.

Patrick Vincent a fait part de la volonté de l’IFREMER de participer avec les principaux organismes nationaux de recherche, le CNRS, l’IRD et le BRGM, à la réflexion visant à définir les objectifs à court et moyen termes d’une politique de recherche et de développement innovante, adaptée aux différents bassins océaniques

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP