20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Tensions entre écologistes et chasseurs aux Féroé

Tensions entre écologistes et chasseurs aux Féroé

Dernière mise à jour le mardi 2 septembre 2014

Article paru
sur le site "Figaro nautisme" - 01 septembre 2014
Visualiser l’article original



L’ONG Sea Shepherd affirme que ses militants - huit Français, deux Espagnols, deux Sud-africains, un italien et un australien - ont été arrêtés pendant qu’ils tentaient de secourir un groupe de 33 dauphins-pilotes rabattus vers le rivage, où les attendaient des groupes de chasseurs. Les trois bateaux utilisés ont été saisis. Un porte-parole de l’armée danoise a expliqué de son côté qu’il s’agissait d’une procédure standard d’assistance à la police des Iles Féroé, province autonome du royaume du Danemark.

Une campagne intensive

Sea Shepherd mène depuis le mois juin une campagne contre la chasse des dauphins-pilotes aux îles Féroé. Le mouvement la qualifie de "plus grand massacre de mammifères marins en Europe", avançant le nombre de 1.500 cétacés ainsi tués chaque année. Les défenseurs des animaux dénoncent un "abattage massif, brutal et archaïque" mais de nombreux autochtones défendent cette pratique comme un droit culturel. La pêche aux cétacés dans les Iles Féroé remonte aux premiers colons scandinaves, les Norses, il y a plus de mille ans. Les chasses en communauté y ont cours au moins depuis le XVIe siècle. Après les arrestations, tous les mammifères rabbatus dans une baie par la flotille des chasseurs ont été tués au crochet et au couteau.

L’ONG Sea Shepherd a reçu le soutien de célébrités, comme la navigatrice Florence Arthaud, la danseuse étoile Sylvie Guilhem, et les comédiens Pamela Anderson et Charlie Sheen. L’un des trois bateaux saisis samedi, le "B.S. Sheen", est même parrainé par l’acteur américain, qui s’est dit fier que son bateau prenne part à l’action menée pour stopper "une atrocité".

"Depuis qu’on en tient le compte, plus de 265.000 petits cétacés ont été tués aux Iles Féroé"

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP