16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !5 janvier : Bar. Les apnéistes privés de leur poisson roi
Accueil > Actualités de la mer > Thon rouge. En Sud-Bretagne aussi !

Thon rouge. En Sud-Bretagne aussi !

Dernière mise à jour le lundi 10 octobre 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 07 Octobre 2016
Visualiser l’article original


Si vous y avez goûté une fois, vous ne pensez qu’à y retourner". Olivier Dalidec, le constructeur brestois de semi-rigides, a été initié par un spécialiste de la région de Bordeaux, Ludovic Courage. Là-bas, on pêche le thon rouge, lorsqu’il est en chasse sur l’anchois et plutôt en surface. Des poissons de 30 à 50 kg pour les plus gros. Mais au large des côtes bretonnes, on change complètement de braquet !

Jusqu’à 200 kg !

Plus on remonte le long des côtes bretonnes, plus on tombe sur des gros spécimens, d’après les pêcheurs aguerris complètement accros. Des poissons entre 120 et 150kg, les plus gros dépassant les 200 kg au vu de leur taille (autour de 2,50 m de longueur). Mieux vaut être bien équipé et faire preuve d’endurance pour épuiser l’animal qui file jusqu’à 250m de tresse quand il a décidé de partir au fond. Même avec les moulinets les plus puissants (15kg de frein), le thon arrive à entraîner le bateau sur plusieurs milles. Il faut veiller à garder de la tension sur le fil et ne pas le laisser prendre du champ. Sinon, gare à l’accélération dont il a le secret (70 km/h en pointe !).

Deux heures de lutte

.../...

Lire l’article complet …



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP