25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Un drone pour surveiller la mer et le littoral

Un drone pour surveiller la mer et le littoral

Dernière mise à jour le jeudi 31 août 2017

Article paru sur le site "OuestFrance"
- 28 Août 2017
Visualiser l’article original


Pourquoi expérimentez-vous la technique du drone ?

En tant que gestionnaires du domaine public, notre rôle est de sensibiliser les usagers de la mer pour qu’ils assimilent qu’une dune reste sensible et que la plage est un milieu vivant. Notre mission est aussi de contrôler le respect des conditions de parcage des ovins dans le domaine public maritime par les éleveurs et de dépôt autorisé de moules sous la taille commercialisable par les conchyliculteurs.

Où avez-vous déjà testé le drone ?

Dans la région de Portbail. On l’a testé ici pour voir si les moutons n’en avaient pas peur. On l’a aussi expérimenté, jeudi 10 août, le long de la côte de Siouville-Hague, au niveau du centre de rééducation fonctionnel. Dans les prochaines semaines, on ira dans le centre et le Sud-Manche. L’idée, c’est de travailler à l’échelle de tout le département.

À quoi vous sert cette phase de test ?

Elle nous permet de voir si c’est concluant et adapté. On voulait voir si l’usage du drone était compatible avec la météo du département... Car le littoral subit souvent des bourrasques.

Que comptez-vous faire des relevés réalisés grâce au drone ?

Ils seront stockés et analysés chez nous. On fera aussi de la modélisation de données. C’est-à-dire qu’on recréera des profils de dunes pour voir l’évolution de chacune, les avancées, reculs, hauteurs et niveaux de plage.

Quand utilisez-vous cette technique ?
.../...
Lire l’article complet sur ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP