21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable » 1er juillet : Le gouvernement lance un plan solaire pour porter le taux d’énergies renouvelables à 32% en 203030 juin : Océanopolis. « Objectif plancton » ce samed29 juin : Brexit. Brest accueillera le centre de surveillance maritime européen28 juin : à bord du bolide de la Police des Mers du Morbihan27 juin : Fouesnant. Un banc de dauphins filmé aux Glénan [Vidéo] 26 juin : L’huître triploïde, la mort de l’ostréiculture traditionnelle ?25 juin : Camaret (29) : Emmanuel Macron salue les sauveteurs en mer et garantit leurs moyens23 juin : Bretagne. Ils scrutent le bruit des hommes qui pollue les mer20 juin : Des pêcheurs bloquent les ports pour protester contre la pêche électrique19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?7 juin : Quiberon. Le réensemencement de coquilles Saint-Jacques a débuté ce mercredi6 juin : Du golfe de Guinée à la Thaïlande : les ravages de la pêche illégale
Accueil > Actualités de la mer > Un kit de survie aux changements climatiques

Un kit de survie aux changements climatiques

Dernière mise à jour le mercredi 10 avril 2013

Article paru
sur le site "Biofutur" - 09 Avril 2013
Visualiser l’article original


Face aux changements, le vivant possède une arme très efficace : l’évolution. Les changements climatiques ne feront pas exception : les espèces tenteront d’ajuster leur métabolisme aux modifications environnementales. Pour le milieu marin, l’acidification des océans est l’un des principaux périls prévus. Or des recherches menées dans les universités américaines Stanford et de Californie à Davis révèlent l’incroyable capacité d’adaptation de l’oursin de mer pourpre Strongylocentrotus purpuratus en réponse à l’augmentation de la concentration en CO2 dans son environnement.
Les échinodermes, larves ou adultes, ont été soumis à une eau enrichie en CO2 à des taux issus de projections réalistes du pH des futurs océans. Durant cette expérience, les biologistes ont associé l’analyse croisée du transcriptome à des mesures de croissance et au suivi du polymorphisme de 19 493 loci.
Au stade larvaire, l’acidification du milieu entraîne une diminution de la taille des animaux, sans que cela soit lié à un ralentissement développemental ou à une diminution de la proportion de S. purpuratus compétents pour la métamorphose. Selon les chercheurs californiens, ces observations sont cohérentes avec l’augmentation du coût énergétique nécessaire à la formation du squelette lorsque la concentration en CO2 est élevée. Les analyses ont aussi mis en évidence des variations dans l’expression de gènes impliqués dans la composition de la membrane plasmique et le transport ionique. Il semblerait que les larves, favorisées par des conditions de pH bas, soient issues d’une sélection garantissant un meilleur taux de survie grâce à des allèles stratégiques.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP