19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?7 juin : Quiberon. Le réensemencement de coquilles Saint-Jacques a débuté ce mercredi6 juin : Du golfe de Guinée à la Thaïlande : les ravages de la pêche illégale5 juin : Pollution plastique en mer : le navigateur François Gabart lance l’alerte4 juin : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juin : Criées. Innover pour plus de compétitivité 2 juin : Guadeloupe : des écoles fermées à cause des sargasses1er juin : Environnement : les "poubelles de la mer" arrivent en France31 mai : En Gironde, les policiers de la mer traquent les braconniers à l’anguille30 mai : Sargasses : Girardin déplore l’inaction des précédents gouvernements29 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent28 mai : Qu’arrive-t-il aux lançons sur les plages bretonnes ? 26 mai : Les produits de la mer décidément bons pour le coeur !25 mai : Sept ans d’étude pour une première mondiale 24 mai : acidification des océans. L’Ifremer à la pointe23 mai : Grâce au super ordinateur il traque la crépidule en rade de Brest22 mai : Pêche récréative au bar. Des députés se mobilisent pour la préserver21 mai : Bassin d’Arcachon : Interdiction de consommation de tous les coquillages, y compris les huîtres18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne10 mai : "Le Manta", Un navire révolutionnaire pour nettoyer les océans9 mai : Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène8 mai : Santé. L’huître pour mieux comprendre le cancer 7 mai : Bord à bord. Des bateaux sur-mesure
Accueil > Actualités de la mer > Un million de clics contre la pollution des mers par le plastique

Un million de clics contre la pollution des mers par le plastique

Dernière mise à jour le mardi 31 janvier 2012

Article paru sur le site "GoodPlanet.info" - Mercredi 25 Janvier 2012
Visualiser l’article original



Un million de clics contre la pollution des mers par le plastique

Près de 290 milliards de micro-fragments de plastique circulent en Méditerranée, selon les études de Expédition MED, une association dévouée à la lutte contre les déchets en mer. Ce n’est pas une fatalité ; les citoyens peuvent dire non à cette pollution grâce à une pétition proposée par l’association qui regroupe des bénévoles et des scientifiques.

« Nous retrouvons beaucoup de plastique à la surface des océans. Ces micro-déchets, de moins de 5 millimètres, proviennent à 80 % des terres et 20% des activités maritimes dont la plaisance. Il s’agit de sacs plastiques décomposés, de résidus industriels ou plus surprenant de microparticules provenant du lavage des vêtements synthétiques en machine », explique Bruno Dumontet le chef d’expédition et fondateur d’Expédition MED. Invisibles ou confondus avec du plancton, ces déchets sont ingérés par les poissons et, à terme, finissent dans nos assiettes. Ils agrègent certains polluants dont les POPs (polluants organiques persistants), sans qu’on sache pour le moment les conséquences sanitaires que cela pourrait entraîner.

« J’ai découvert ce problème lors de missions de comptage et d’observation des espèces et des déchets plus visibles en Méditerranée. Jusqu’alors aucune donnée n’existait, c’est pourquoi l’association a décidé d’étudier le problème en effectuant des études de terrain et des prélèvements depuis notre voilier », ajoute Bruno.

Mais collecter les informations ne suffit pas, c’est pourquoi Expédition MED a décidé d’interpeller les pouvoirs publics grâce à une pétition déjà signée par plus de 20 000 personnes. « Le système de gestion des déchets ne fonctionne pas, il faut donc agir en amont et promouvoir l’eco-coneption. C’est-à-dire penser les produits pour qu’ils soient réellement biodégradables et sans risques pour l’environnement. Les technologies existent déjà, comme les plastiques à base d’amidon. Avec 1 million de signataires, la Commission européenne devra faire une proposition de loi, pour, espérons, fabriquer et de commercialiser ces produits dans le respect de l’environnement ».

Pour signer la pétition : http://www.expeditionmed.eu/petition/

Julien Leprovost


Expédition MED

L’expédition MED regroupe des scientifiques de plusieurs universités européennes ainsi que des bénévoles. Étudier les déchets plastiques en Méditerranée pour sensibiliser le public à ce problème environnemental majeur constitue leur mission principale. Ils sillonnent la Méditerranée à bord de leur voilier Halifax pour faire un état des lieux de cette pollution. Ils mobilisent l’opinion grâce à une pétition qui appelle à la réduction et à une meilleure conception des emballages.

http://www.expeditionmed.eu/fr/



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP