19 novembre : Concarneau. Campagne de coquilles Saint-Jacques aux Glénan 18 novembre : Coquille Saint-Jacques. L’option plongée17 novembre : Une espèce de mammifère sur trois en péril en France métropolitaine 16 novembre : L’axolotl, drôle de créature qui fascine la science15 novembre : Un-nouvel-antibiotique-decouvert-chez-des-bacteries14 novembre : Brest. Edouard Philippe présidera un comité interministériel à la mer13 novembre : Pisciculture. Symbiomer lance son élevage de truites en mer à Bréhat 11 novembre : Solent oysters ’starting to reproduce’10 novembre : Mer et littoral. Construction collective d’une stratégie bretonne9 novembre : Hydroliennes. Clap de fin à Bréhat !8 novembre : Baie de Saint-Brieuc. St-Jacques : premier retour de pêche7 novembre : Récolte marine. Ter’Mer s’amarre à la Grande-Palud 6 novembre : Physalies. Une aubaine pour le laboratoire Boiron ! 5 novembre : Mer. C’est quoi une grande marée ?4 novembre : Saint-Jacques. La coquille sous haute protection3 novembre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie 2 novembre : Pays Basque. Des orques filmées au large de la côte1er novembre : Transport maritime. En mode kite surf !31 octobre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie30 octobre : À la criée d’Erquy, Guy devait donner de la voix pour vendre le poisson 29 octobre : Morbihan. Les physalies débarquent, on oublie la baignade ! 28 octobre : Une baleine de 15 m s’échoue sur une plage à l’île de Ré 27 octobre : Pêche. Du thon rouge en Manche ! 26 octobre : La production mondiale de bananes menacée par un champignon25 octobre : Pêche. Répondre aux défis de demain à Itechmer 23 octobre : Halles à marée. Comment internet valorise le poisson 21 octobre : ArticleLorient. Le saint-pierre marocain débarque à Keroman !20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)
Accueil > Actualités de la mer > Un océan sur la planète Mars

Un océan sur la planète Mars

Dernière mise à jour le mardi 28 février 2012

Article paru sur le site "France Info" - Samedi 18 Février 2012
Visualiser l’article original



Un océan sur la planète Mars

par Marie-Odile Monchicourt et Serge Brunier

S’étendant sur des millions de kilomètres-carrés, profond de mille mètres, Oceanus Borealis se serait étendu à la place de l’actuel Pôle Nord martien, il y a trois milliards d’années...

Le satellite européen Mars Express, qui tourne autour de la planète Mars depuis huit ans a mis en évidence de nouveaux indices de l’existence d’un ancien océan qui aurait recouvert une partie de Mars, il y a trois milliards d’années.

A l’aide de son radar Marsis, le satellite a détecté des sédiments révélateurs d’un fond marin dans les limites des anciens rivages martiens qui avaient été précédemment identifiés par des satellites américains. Avec ses collègues, Jérémie Mouginot, de l’Institut de Planétologie et d’Astrophysique de Grenoble (IPAG) et de l’Université de Californie à Irvine, a analysé plus de deux ans de mesures du radar Marsis et découvert que les plaines du nord de Mars sont recouvertes d’un matériau de faible densité. "Nous interprétons ces mesures comme le signe d’un dépôt sédimentaire, probablement riche en glace", explique Jérémie Mouginot. "C’est un nouvel indice important en faveur de la présence autrefois d’un océan à cet endroit".

L’existence d’océans à la surface de Mars dans le passé a déjà été soupçonnée et des formations rappelant des rivages marins ont été détectées sur les images renvoyées par plusieurs sondes, mais le sujet demeure controversé. Deux océans ont été proposés : l’un remontant à quatre milliards d’années, quand la planète bénéficiait d’un climat plus chaud, et l’autre à trois milliards d’années, quand les glaces souterraines ont fondu à la suite d’une recrudescence de l’activité géothermique causée par un impact important, ce qui a entrainé le déversement des eaux vers les zones les plus basses, laissant au passage les traces d’écoulements et des lits de rivières.« MARSIS permet de sonder profondément et révèle la structure de 60 à 80 premiers mètres sous la surface, » détaille Wlodek Kofman, chef de l’équipe radar à l’IPAG. "Sur toute cette profondeur, nous détectons des sédiments et de la glace." L’océan le plus récent n’aurait été que temporaire. Selon Jérémie Mouginot, en moins d’un million d’années l’eau aurait à nouveau gelé sur place et se serait conservée sous la surface, ou se serait évaporée et dispersée dans l’atmosphère. Les résultats obtenus par Mars Express représentent à ce jour l’une des meilleures preuves de l’existence passée de vastes étendues d’eau liquide sur Mars et du rôle de cette eau dans l’histoire géologique de la planète. "Les précédentes découvertes de Mars Express au sujet de l’eau provenaient de l’étude de l’imagerie et des données minéralogiques, ainsi que des mesures atmosphériques. Désormais nous avons aussi les sondages par radar sous la surface", explique Olivier Witasse, responsable scientifique de Mars Express à l’ESA. "Cela nous donne de nouvelles pièces pour notre puzzle mais la question fondamentale demeure : où est passée toute cette eau ?". L’enquête scientifique continue, avec en orbite martienne trois satellites, Mars Express, Mars Odyssey et Mars Reconnaissance Orbiter et, au sol, le robot Opportunity, bientôt rejoint par un nouvel explorateur, Curiosity...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP