20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause
Accueil > Actualités de la mer > Une "mer" sacrée

Une "mer" sacrée

Dernière mise à jour le lundi 22 juillet 2013

Article paru
sur le site "Le Monde Europe" - 21 Juillet 2013
Visualiser l’article original


Il n’y a pas plus assidu du lac Baïkal que le biologiste Maxime Timofeev, toujours à rôder sur ses berges avec ses éprouvettes. Il les analyse ensuite dans son laboratoire d’avant-garde, à Irkoutsk, la ville située à 70 kilomètres de là. Le "patron" du labo s’extasie du caractère unique de cette mer sibérienne – 700 kilomètres de long sur 80 km de large –, vieille de trente millions d’années. Son volume d’eau douce, 20 % des réserves de la planète, équivaut à "tous les lacs américains réunis", dit-il. Dans la Russie de Vladimir Poutine, nourrie aux clichés de la guerre froide, les Etats-Unis sentent le soufre, mais, pour lui, il n’y a qu’une seule comparaison qui tienne pour définir le lac Baïkal : la russo-américaine.

La géopolitique préférée des quatorze chercheurs du Centre scientifique du Baïkal, l’observatoire créé par Maxime Timofeev il y a dix ans, se concentre sur les grands fonds (1 620 mètres) où évoluent des milliers de micro-organismes rares. Les scientifiques connaissent tous leurs secrets. Ils sont intarissables sur "le niveau de stress" de l’Epischura baikalensis, la minuscule écrevisse du Baïkal. Ce crustacé agit comme un puissant aspirateur, filtrant les impuretés du lac.

Cette "femme de ménage" hors pair est depuis peu guettée par le surmenage, la faute à l’homme qui déverse dans le lac ses eaux usées, ses produits industriels et chimiques, ses huiles de vidange.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP