22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Une seule femelle responsable de l’invasion de frelons asiatiques en France (...)

Une seule femelle responsable de l’invasion de frelons asiatiques en France ?

Dernière mise à jour le vendredi 29 mai 2015

Article paru
sur le site "Francetvinfo" - 26 Mai 2015
Visualiser l’article original-20150526-[lestitres-coldroite/titre4]]



Une reine chinoise serait parvenue à mener seule l’invasion de toute la France. Ce scénario n’est pas celui d’une légende ou d’une épopée historique, mais bien l’hypothèse émise par des chercheurs concernant l’implantation dans l’Hexagone du frelon asiatique. Selon un article publié dans la revue Biological Invasions et relayé lundi 25 mai par Le Monde.fr (article payant), les scientifiques ont identifié une même séquence ADN chez tous les frelons asiatiques étudiés en France.

Mariangela Arca, doctorante au sein du laboratoire évolution, génomes, comportement, écologie du CNRS, et ses collègues français, chinois et coréens ont donc conclu que ces insectes pourraient tous descendre d’une seule femelle, venue de l’est de la Chine dans un pot en céramique au début des années 2000. " En analysant un marqueur présent sur l’ADN des mitochondries des cellules, donc uniquement transmis par la mère, nous nous sommes aperçus que tous les individus présents dans l’Hexagone possédaient exactement la même séquence. Ils semblent donc tous être issus d’une seule et même femelle fondatrice ", a-t-elle expliqué, citée par Le Monde.fr. Mais cette femelle avait été fécondée par plusieurs mâles.
De l’est de la Chine au sud-ouest de la France

.../...

Lire l’article complet ...-20150526-[lestitres-coldroite/titre4]]



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP