18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Vagues et houle trouver le bon concept

Vagues et houle trouver le bon concept

Dernière mise à jour le lundi 12 mars 2012

Article paru sur le site "Les Echos" - Mercredi 07 Mars 2012
Visualiser l’article original



Vagues et houle trouver le bon concept

Il existe encore une multitude de concepts en concurrence pour tirer partie de l’énergie des vagues et de la houle. Que l’on se place sur le rivage ou à proximité, souvent avec des installations fixes comme la centrale de l’île de Pico aux Açores ou de l’île d’Islay en Ecosse, ou plus au large avec des installations mobiles comme celle de l’écossais Pelamis Wave Power, l’un des pionniers du secteur. « Certes, l’énergie houlomotrice est intermittente, mais elle est prédictible avec plusieurs jours d’avance car la houle survient toujours après un épisode de vent », affirme Philippe Gilson, d’Alstom, qui préside également la commission énergies marines du Syndicat des énergies renouvelables. En France, un projet financé dans le cadre des investissements d’avenir est mené par la société de recherche pétrolière SBM Offshore, associée à l’Ifremer et à l’Ecole centrale de Nantes.

Au niveau mondial, le projet le plus ambitieux s’appelle Costa Head. Il associe Alstom et l’opérateur écossais SSE Renewable, qui ont créé en début d’année une société commune pour construire une ferme de 200 MW au large des îles Orcade (nord de l’Ecosse). La technologie mise en oeuvre sera celle de la société AWS. Il s’agit d’une grande bouée de 60 mètres de diamètre, composée de convertisseurs en caoutchouc reliés en eux. L’air contenu à l’intérieur est comprimé lorsque les vagues frappent la bouée. Cette énergie pneumatique est alors transformée en énergie électrique grâce à des turbines. Chaque bouée, qui pèse 1.300 tonnes, possède une puissance de 2,5 MW.

Frank Nierdercorn



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP